Première de Shen Yun à Paris : un "rapport entre le ciel, la terre et les hommes"

Bernard Angaud, président de la Société des lecteurs du Monde a assisté à la première de Shen Yun à Paris ce 10 avril au Palais des Congrès de Paris. (NTDTV)

PARIS – La compagnie Shen Yun Performing Arts a présenté sa nouvelle production, largement renouvelée et portée par une centaine de danseurs et musiciens toujours aussi habités par leur art au Palais des Congrès de Paris ce week-end.


Bernard Angaud, président de la Société des lecteurs du Monde (SLM), attendait cette première avec une certaine impatience: " Avec la séquence dramatique qu’on a vécue en janvier en France, c’est évident qu’on a besoin de ça, d’un peu d’aération, de tolérance, de respect des autres et le spectacle le montre très bien."


Pour ce passionné d’information et de savoir, Shen Yun a servi de porte d’entrée vers un monde nouveau : " Quand on est occidental et qu’on ne connaît pas bien la culture chinoise, c’est très intéressant de voir ces 5000 ans d’histoire présentés de façon très didactique avec ces petites séquences. Le spectacle en lui-même avec la danse, les acrobaties spectaculaires, la musique et les chants, donne une combinaison qui marche très bien et qui permet de connaître de nombreuses facettes de la culture chinoise. Cela permet d’avoir toute cette panoplie de visions ethniques, culturelles, et tout cela étalé sur 5000 ans d’histoire. C’est vraiment passionnant ! "


Mais connaître une culture, c’est avant tout connaître son esprit, cette spécificité qu’on ne comprend vraiment qu’en recevant un peu de l’imprégnation de ses âges anciens. En France, ce serait sans doute l’amour des lettres. En Chine, c’est le lien permanent avec le ciel, qui a fait que les Chinois ont longtemps appelé leur patrie " terre divine " et que Shen Yun véhicule dans chacune de ses pièces: " Il y a une espèce de bienveillance générale véhiculée tout au long du spectacle ", explique M. Angaud. "Cela marque la bonté, la générosité, l’ouverture de ce peuple chinois et le spectacle le montre très bien. Il y a beaucoup de séquences qui parlent de divinités, de méditation ou du ciel. Le divin est très présent. Le rapport entre le ciel, la terre et les hommes est très présent, une sorte de tryptique très présent et finalement visuellement très bien présenté."


Après une soirée à découvrir l’histoire, la spiritualité et "les ethnies qu’on ne connaissait pas qui nous sont présentées par la danse", les spectateurs en seraient presque à regretter de devoir retrouver l’actualité française et à se dire, comme Bertrand Angaud : "On attend avec impatience l’année prochaine."


Propos recueillis par NTDTV.
Source : Epoch Times

Shen Yun Performing Arts de New York compte quatre compagnies simultanément en tournée à travers le monde. Pour plus d’information, veuillez visiter ShenYunPerformingArts.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.