Concentrons-nous sur l’assimilation à Dafa et ne stressons pas sur le temps

En lisant les enseignements passés du Maître, je me sentais toujours intérieurement bien. Cependant, après avoir écouté l’enseignement récent du Maître, mon esprit est resté perturbé pendant plusieurs jours. Je sais que la rectification de Fa prendra bientôt fin, mais je n’ai pas attentivement réfléchi aux conséquences de ne pas atteindre la plénitude.


Avant que je ne parte à la conférence de Fa de la côte Ouest des États-Unis 2015, à Los Angeles, je ne cessais de revoir la question que je souhaitais poser à Maître. Les larmes me sont montées aux yeux quand j’ai pensé à ma question : " Que puis-je faire s’il ne me reste pas suffisamment de temps ? " mais j’étais trop embarrassé pour la poser.


Lorsqu’on nous a dit lors à la conférence, que c’était le temps des questions et réponses, j’ai glissé ma question dans mon sac.


Le Maître avait déjà répondu à ma question :
" En fait, en tant que pratiquant, en ayant un cœur calme, il suffit de bien faire ce que tu dois faire, alors tu auras tout ! Si tu as bien fait les trois choses, même si tu es à l’autre bout du monde, les divinités veilleront sur toi, le Fashen du Maître veillera sur toi. " (" Enseignement du Fa à la conférence du Fa de la cote Ouest des États-Unis 2015")


En tant que disciple du Maître, comment puis-je supplier d’avoir plus de temps ou demander au Maître de dire quelque chose pour calmer mon anxiété ? Nous avons été immergés dans la compassion de la lumière de Bouddha depuis le premier jour où nous avons lu Zhuan Falun et nous espérons tous être sauvés. Les paroles du Maître m’ont fait penser : Notre comportement et nos pensées nous permettent-elles d’être sauvés aux yeux du Maître Bouddha ?


J’ai étudié de façon répétée les enseignements de Maître et me suis finalement calmé. Maître a enseigné :
" Dans le passé, les pratiquants éliminaient les attachements un par un, mais pour vous, quasiment tous vos attachements sont là, ils sont affaiblis, affaiblis, affaiblis, affaiblis, couche après couche, ils sont réduits pour qu'ils deviennent de plus en plus faibles et de moins en moins nombreux, c’est l’approche que j’ai prise avec vous, ce qui permet aux disciples de Dafa de vivre une vie normale parmi les gens ordinaires avant la plénitude parfaite, de sauver les gens normalement en étant l'un d'entre eux, et en même temps, justement parce que ces cœurs humains n'ont pas été entièrement éliminés, cela te permet de cultiver et pratiquer au milieu des interférences des cœurs humains, de te rappeler de rester vigilant à tout instant, de cultiver et pratiquer, d'accomplir la responsabilité des disciples de Dafa, c’est cela la vertu majestueuse, c’est cela être admirable, c’est cela le chemin que vous empruntez. " (" Enseignement du Fa à la conférence du Fa de la cote Ouest des États-Unis 2015 ")


J’en suis venu à comprendre que tant que j’ai l’opportunité d’apprendre la Loi de Bouddha, le temps n’est pas un problème, parce que Maître a le pouvoir de changer le temps.


S’inquiéter de ne pas avoir suffisamment de temps pour cultiver est en réalité basé sur le regret d’avoir manqué des opportunités de s’améliorer dans la cultivation et l’anxiété de ce que réserve le futur si je n’ai pas suffisamment bien fait.


Si nous souhaitons arriver à la fin de la Rectification de Fa, nous devons apprendre du passé et corriger nos erreurs pour le reste de notre parcours de cultivation. Nous devons nous dépêcher et faire que chaque étape compte pour atteindre la plénitude.


Le Maître ne nous traitera pas différemment. Cependant, nous ne pouvons pas nous relâcher. Dés que je me réveille chaque matin, je me demande : "Ai-je étudié le Fa et pratiqué mes exercices avec un esprit calme ? Me suis-je bien concentré lorsque j’ai émis les pensées droites ? Ai-je mis mon cœur dans le salut des êtres? Ai-je fais des progrès dans la mémorisation du Fa ? "


J’ai décidé de me comparer aux exigences de Dafa pour absolument tout dans la vie, d’être vigilant s’agissant de mes attachements à l’autoprotection en interagissant avec les gens, d'observer mes pensées erratiques lorsque je suis seul, et d'éliminer mes attachements lors des tribulations.


Ne stressons pas parce que le temps file. Demandons-nous combien nous nous sommes assimilés au Fa et comment mieux faire.


Version anglaise:
Let's Focus on Assimilation to Dafa and Not Stress About Time

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.