Quelques compréhensions au sujet de "Cultiver comme au début"

Un paragraphe de l'article de partage d'expérience "Quelques compréhensions au sujet de regarder à l'intérieur" publié sur le site Minghui mentionnait que le Maître nous demandait de "cultiver comme au début". L'auteur a pris conscience que nous devrions considérer les autres comme si nous venions de les rencontrer. Lorsque je venais de commencer à apprendre le Falun Gong, je regardais chaque pratiquant et j’admirais de tout cœur leur bonté.


Mais par la suite nous avons interagi et coopéré entre nous pendant pas mal de temps et des problèmes sont apparus, il était temps de s'améliorer, mais nous avons échoué à nous améliorer. Au lieu de cela, nous avons regardé les autres pratiquants superficiellement. Après les avoir pointés du doigt de nombreuses fois, nous avons formé des notions à leur sujet—ce à quoi ressemblait tel ou tel pratiquant, etc. L'auteur de l'article a compris que si nous voulions cultiver comme au début, nous devions aussi considérer les autres comme si nous venions de les rencontrer, sans pensées négatives. Son œil gauche, celui qui ne pouvait pas voir auparavant, a réussi à voir après s'être éveillé à ce principe.


J’ai été vraiment touché par cet article. J'ai repensé au moment où je venais juste d'obtenir le Fa et où j'ai rencontré les autres pratiquants ; leur attitude chaleureuse et leur bonté m’a fait sentir que j'étais sur une terre pure. L'étude du Fa et l'échange chaque semaine étaient remplis de joie et de sérénité.


Le son des compagnons de pratiquante lisant les conférences ensembles d’une seule voix pénétrait profondément mon âme et nettoyait la saleté du monde humain couche après couche. Je me rappelle de nos lectures des conférences ensemble, de mon corps se fondant dans le Fa, cœur et âme, et je ressentais l’extraordinaire beauté de Dafa ; des compagnons de pratique partageant leur processus de regarder en eux-mêmes lorsqu'ils faisaient face aux tribulation; comparant nos mots et actions avec les principes du Fa et s'éveillant à la compassion et à la sagesse qui nous étaient accordées ; éliminant les pensées humaines l'une après l'autre dans le processus de surmonter les difficultés; rectifiés par le Fa et cultivant solidement.


Bien qu'il y avait des conflits durant le processus d'échange, chacun savait que c’était parce qu'il y avait des différences de compréhension du Fa et dans les expériences personnelles, et nous maintenions tous un bon cœur envers les autres pratiquants. En partageant les compréhensions encore et encore et rendant compte du chemin unique que parcourait chaque pratiquant, l'immensité et la profondeur du Fa pouvaient se réaliser encore et encore. En voyant les autres pratiquants franchir des niveaux et progresser, je me sentais heureux pour eux, et je pouvais aussi voir où j'avais besoin de progresser et d'éliminer mes insuffisances. Chaque fois le processus entier était une progression mutuelle. L'étude hebdomadaire du Fa en groupe et l'échange était un évènement sincère.


Mais avec le temps, les choses ont changé. En travaillant ensemble sur des projets, chacun avait de bonnes idées et pensait qu'il ou elle avait de puissantes pensées droites et que sa méthode était la meilleure. Lorsque les autres pratiquants refusaient les idées des autres et lorsque la coopération se résumait à des mots et non à des actes avec de l'égoïsme au cœur, le résultat c’est que chacun s’est mis à regarder les autres de haut et à développer de la rancune.


Certains pratiquants ont cessé de venir étudier le Fa, certains ont arrêté d'échanger, certains ont choisi de coopérer sous certaines conditions et d'autres ont abandonné leurs projets ou travaux initiaux. Nous avons échoué à nous détacher et progresser intérieurement. Au lieu de cela, nos cœurs se sont attachés aux conflits; alors des failles sont apparues et le corps entier a disparu. Les gens faisaient les choses par eux-mêmes et des interférences se sont manifestées.


Maître a dit dans l'Enseignement de la loi à la Conférence de Loi de Philadelphie en 2002, "Quand une divinité propose une méthode, elles ne se précipitent pas pour la rejeter, ne se précipitent pas pour s'exprimer, pensant que leur propre méthode est bonne, mais elles regardent quel sera le résultat final de la méthode proposée par les autres divinités. Les chemins sont différents, le chemin de chacun est différent, les principes prouvés et compris par le sens d'éveil dans la Loi par les vies sont tous différents, mais leurs résultats sont probablement semblables. C'est pourquoi elles regardent le résultat, si le résultat atteint peut réellement arriver à ce qu'on veut atteindre, alors tout le monde sera d'accord, les divinités pensent toutes ainsi, en plus, s'il y a des insuffisances quelque part, on va compléter en silence sans condition, de sorte que ce soit encore plus pleinement parfait. Elles traitent toutes les problèmes ainsi. "


Le temps est limité et les ressources de Dafa sont très précieuses. Nous ne devrions et ne pouvons pas les gaspiller! "Cultivez comme au début" et nos cœurs purs n'auront aucune notion! S'il vous plaît, ouvrons nos cœurs entre nous, comprenons et pardonnons-nous mutuellement, partageons nos idées face à face sur la base du Fa, mettons de côté notre ego et formons un corps entier, et aidons le Maître à rectifier le Fa!


Ma compréhension est limitée, je vous prie de m’indiquer toute insuffisance.


Merci pratiquants !
Merci respecté Maître !


Version en anglais

Some Enlightenment on “Cultivate as if you have just begun”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.