Les habitants de neuf villes allemandes se familiarisent avec la pratique dans le cadre des célébrations de la Journée mondiale du Falun Dafa

C’est un 13 mai, en 1992, que le Falun Dafa, aussi appelé Falun Gong, a été rendu public dans la ville chinoise de Changchun par Maître Li Hongzhi. La pratique s’est depuis diffusée dans le monde entier, paradoxalement en raison de la persécution, et est aujourd’hui pratiquée dans plus de cent pays et régions.


Dix ans plus tard, le 13 mai a été déclaré " Journée mondiale du Falun Dafa."


À l'occasion de la 20e Journée mondiale du Falun Dafa, les pratiquants d’Allemagne ont présenté la pratique dans neuf villes situées au bord de la rivière Lippe, durant les six semaines allant de la fin mars à la mi-mai, chaque week-end. Ils ont offert des instructions gratuites des exercices du Falun Gong et attiré l’attention sur la persécution lancée voici plus de vingt ans par le Parti communiste chinois.


La Lippe prend sa source aux environs de Paderborn. Les eaux claires de 200 sources de Paderborn se jettent dans la Lippe qui s'écoule sur 250 kilomètres de long avant de rejoindre le Rhin.


Outre Paderbonn, les neuf villes visitées par les pratiquants de Rhénanie-du-Nord-Westphalie étaient Lippstadt, Hamm, Werne, Bergkamen, Lünen, Datteln, Marl et Wesel. Leurs activités ont été couvertes à treize reprises par les journaux locaux.


Les journaux locaux annoncent les sessions gratuites d’apprentissage des exercices du Falun Gong

 
Le Datteln Morning Post
 
Le Lünen Daily
 
Le Marl Daily
 
Le Parc de la Lippe à Lünen
 
le parc de la ville de Hamm
 
Près de la rivière de la ville de Paderborn
 
Le Parc municipal de Marl


Méditation assise sous un soleil radieux

 
Un quotidien allemand vieux de 174 ans, le Hellweger Anzeiger, rapporte les activités du Falun Gong au parc aquatique.


Le journal Hellweger Anzeiger, qui a été fondé en 1845, il y a 174 ans, a publié un article intitulé : " Événement du Falun Gong– Paisible méditation au parc aquatique "


Le journaliste a décrit des gens debout en cercle sur la pelouse au bord du lac du parc aquatique s’exerçant deux heures durant au son d’une musique apaisante. Précisant que cette méditation chinoise était le Falun Gong, que des enfants jouaient à côté tandis que les promeneurs prenaient des dépliants du Falun Gong.


L'article présentait également l'organisateur de l’événement – Guo Jufeng, arrivé il y a dix ans en Allemagne et installé depuis à Lünen, cet ingénieur pratique lui-même le Falun Gong depuis plus de vingt ans.


" Le Falun Gong est une méthode de cultivation qui enseigne la méditation. Il apprend aux gens à se connecter avec leur vraie nature et à l'apprécier. Mon esprit est tranquille et mon corps rempli d'énergie. " a expliqué l’ingénieur.


C’était une belle journée ensoleillée et l’atmosphère était paisible. Guo Jufeng a tout d'abord demandé aux participants de lire un paragraphe expliquant le principe de chaque série des exercices du Falun Gong. Il a ensuite présenté le Falun Gong et expliqué que les pratiquants suivent le principe Authenticité-Bonté -Tolérance.


En l'espace de deux heures, les pratiquants de Falun Gong ont montré aux participants les cinq séries d'exercices du Falun Gong. Le cinquième est une méditation assise en double lotus. Le Falun Gong remplit le corps d'énergie, il purifie le corps et le rend plus sain.


Avant que le Falun Gong ne soit interdit en Chine, dans les années 90, 80 à 100 millions de Chinois pratiquaient cette discipline du corps et de l’esprit.


Une journaliste s’essaie à la pratique du Falun Gong

 
Une journaliste du Westphalia Daily s’essaie à la pratique du Falun Gong.


Le Westphalia Daily a été fondé en 1850, il a 169 ans. La journaliste, Mme Kim Bussmann, a elle aussi fait les exercices du Falun Gong. Elle a dit après la pratique avoir senti son corps rempli d'énergie. Elle a intitulé son article " Une journaliste du Westphalia daily fait l'expérience du Falun Gong ".


Mme Kim Bussmann a écrit que la pression de la vie quotidienne cause à de nombreuses personnes de la détresse et des problèmes à l'esprit et au corps. La pratique de la méditation chinoise du Falun Gong détend l'esprit et le corps et amène la paix intérieure. Vrai ou pas ? Mme Bussmann, une journaliste du Westphalia Daily, l'a personnellement expérimenté.


" Le soleil réchauffait ma peau ", a-t-elle dit, " et j'ai fermé les yeux. Derrière la musique on pouvait entendre des gazouillements d'oiseau et le bruissement de l'eau. J'ai eu l'impression d'être en Chine. Au cours des exercices, M. Guo nous disait quand nous devions changer nos gestes de mains. "


Puis, il a dit : " Levez vos bras à la hauteur de vos oreilles pendant trois minutes. J'ai gloussé et j'ai dit que je ne pourrais pas garder mes bras dans cette position pendant trois minutes. M. Guo a corrigé les gestes de mains de chaque participant jusqu'à ce qu'il soit satisfait et est retourné à sa place pour mettre la musique.


"La seconde série d'exercices commence en plaçant vos mains devant votre abdomen. Cette posture est appelée joindre les deux mains." M. Guo nous a encouragés en disant : “Vous allez vous sentir fatigué après un certain temps. Mais après la fin de la pratique, vous ne sentirez plus aucune fatigue.”


" Je n'ai rien senti pendant les deux premières positions. La troisième consistait à tenir les bras au-dessus de la tête. Lentement, j'ai senti mes doigts et mes épaules s'engourdir un peu. J'étais plus jeune que les autres. Au moment de la quatrième position, les bras doivent être tenus à la même hauteur que la tête. À la fin de cet exercice, ce qui m'a le plus surprise, c'est que j'avais pensé que mes bras seraient douloureux avec des douleurs musculaires, mais je me suis en fait sentie très détendue. " a-t-elle poursuivi.


" À ce stade, j'ai pensé que c'était ma pratique favorite, parce que ce n’était juste que quelques simples mouvements de bras. La troisième série d'exercices m’a laissé une toute autre impression, pas tout à fait comme les autres séries. C'est un peu différent, car cela requiert un petit peu de coordination. Je n'arrivais pas à suivre. M. Guo m'a donné un truc. " Il y a un dicton sur le yin et le yang, le yang est masculin et le yin féminin, quand nous sommes assis l'un en face de l'autre, nous sommes un miroir l'un pour l'autre. Le jeune homme en face de moi m'a beaucoup aidée. Mes mouvements ont commencé peu à peu à devenir normaux.


"Le soleil se déplaçait lentement et j'ai soudain eu l’impression que beaucoup de temps avait passé. La quatrième série est appelée Circulation céleste du Falun. Cela allait des orteils, suivait le long des jambes puis montait derrière le corps – juste au moment où je me sentais bien, M. Guo a dit que la pratique était terminée. Le cinquième exercice consistait en une méditation. Dans le processus de la pratique, j'étais vraiment détendue. Cependant, le son d'un klaxon m'a dérangée.


"Je pouvais sentir les passants s'arrêter pour nous regarder, mais cela n'était pas important à ce moment-là. “Penser ainsi est correct”, a dit finalement M. Guo. D'autres pratiquants ont aussi exprimé une expérience positive. Dans le parc aquatique, j'ai senti l'énergie autour de nous. "


Dans les neuf villes, il y avait des jeunes et des personnes âgées parmi les participants. Durant les deux heures de pratique dans le parc, tous ont expérimenté une paix intérieure.


Certains Allemands savent que le PCC persécute le Falun Gong en Chine, en particulier le prélèvement d'organes autorisé par l'Etat sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. Certains d'entre eux ont été choqués et ont signé la pétition demandant l'arrêt du prélèvement d'organes à vif.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.