Matériaux de référence : Une décision historique Partie II - Inviter les voleurs à entrer dans votre maison (suite)

[La plupart des déclarations dans cet article sont traduites et par conséquent paraphrasées]


Comme Winston Churchill l'a souligné un jour, alors que l'Allemagne occupait la Tchécoslovaquie, la Pologne occupait honteusement Dantzig, mais ne tarda pas à en payer le prix. Dès qu'Hitler a occupé la Tchécoslovaquie, il a rapidement demandé du territoire à la Pologne mais a essuyé un refus. C'est ainsi qu'une "guerre éclair" a eu lieu en Pologne et que la Seconde Guerre mondiale a officiellement commencé.


La Blitzkrieg a commencé le 1er septembre 1939. Les troupes polonaises ont d'abord résisté courageusement, mais la Pologne n'était pas à la hauteur de l'Allemagne sur tous les fronts, qu'il s'agisse du nombre de soldats, du commandement stratégique ou du matériel. Les Polonais ont été vaincus en une semaine. Alors que la Pologne combattait les Allemands à l'Ouest, Staline, qui savait bien profiter des malheurs des autres, a agi rapidement. Le 17 septembre, les troupes russes ont afflué en Pologne depuis sa frontière orientale et ont rencontré les Allemands le 18 septembre. Puis la Russie communiste a serré la main d'Hitler.


Avant que la guerre n'éclate complètement, Staline a décidé d'abandonner l'Angleterre et la France, et a signé un pacte de non-agression de dix ans avec l'Allemagne. Lorsque la Tchécoslovaquie est tombée, l'Angleterre et la France ont considéré l'Allemagne avec hostilité, et Hitler avait maintenant les yeux rivés sur la Pologne. Staline savait que la Pologne ne pourrait pas résister à l'invasion allemande, et si la Pologne était envahie, l'Angleterre et la France ne resteraient pas les bras croisés. Le rusé Staline, après avoir soigneusement soupesé ses propres intérêts, a décidé de se ranger du côté de l'Allemagne. Il pensait que si l'Allemagne devait combattre l'Angleterre et la France, les deux camps seraient blessés, et ils seraient alors des cibles faciles pour lui-même. Une autre chose était que pendant que l'Allemagne combattait à l'Ouest, Staline pouvait avoir assez de temps pour mobiliser ses troupes qui étaient dispersées dans le pays jusqu'à la frontière orientale.


Ainsi, le pacte de non-agression et les accords ultérieurs signés en septembre 1939 ont découpé une partie de la Pologne pour la céder à Moscou, ce qui a créé des conditions favorables à l'invasion des pays baltes par Staline.


En même temps, dans un pacte secret, l'Allemagne a déclaré qu'elle n'avait aucun intérêt politique en Lettonie, en Estonie et en Finlande. Ainsi deux mois seulement après l'invasion de la Pologne par l'Allemagne, Staline a engagé une guerre contre la Finlande. La Finlande a résisté farouchement mais est finalement tombée en mars 1943.


Le pacte de non-agression signé le 23 août 1939 a enflammé la poudrière de la Seconde Guerre mondiale. Hitler savait que Staline se concentrerait sur les pays baltes et n'avait pas le temps de s'inquiéter pour l'Allemagne. Une semaine après la signature du pacte, Hitler a envahi la Pologne. À cette époque, Staline exportait beaucoup de matériel de guerre vers l'Allemagne. En 1938, les Soviétiques exportèrent vers l'Allemagne 33 154 tonnes de pétrole, et ce chiffre passa à 700 000 tonnes en 1940. En janvier 1941, l'Union soviétique et l'Allemagne signèrent un énorme accord de coopération sur 6 grands projets. L'accord exigeait que l'Union soviétique exporte pour 620 à 640 millions de dollars américains de matériel de guerre vers l'Allemagne. Plus tard, Staline ordonna une augmentation des exportations vers l'Allemagne de 6 000 tonnes de cuivre, 1 500 tonnes de nickel, 500 tonnes d'étain, de tungstène et de molybdène respectivement. Comme l'a raconté plus tard le directeur du département allemand des finances en temps de guerre, les Russes ont exporté encore des marchandises vers l'Allemagne jusqu'au moment où l'Allemagne a commencé à les attaquer. Les derniers jours, du caoutchouc était encore expédié en Allemagne par train.


La décision de Staline d'aider l'Allemagne était assurément stupide. Il pensait qu'il était peu probable que l'Allemagne combatte à l'Est et à l'Ouest. La bataille d'Angleterre bloquait l'avance des Allemands vers l'Ouest. Des allusions au plan de l'Allemagne d'envahir la Russie continuaient à parvenir à Staline, mais il ne croyait pas qu'Hitler engagerait de sitôt une bataille de vie ou de mort avec lui.


Hitler n'a pas pu traverser la Manche parce qu'il n'avait aucun avantage sur la mer ou dans les airs. De plus en plus d'approvisionnements arrivaient en Angleterre en provenance des États-Unis. Si Hitler ne pouvait pas vaincre l'Angleterre rapidement, alors il ferait mieux de vaincre la Russie. Dans le cas contraire, il risquerait bientôt de se battre sur deux fronts.


Dans les années 1930, Staline a tué 12 millions de Russes dans un bain de sang prolongé. 35 000 officiers de l'Armée rouge ont été exécutés en 1937 et 1938 seulement, ce qui a paralysé les capacités de commandement de l'armée. Le pacte de non-agression et la difficulté de l'Union soviétique à conquérir la Finlande ont donné à Hitler l'impression que l'Union soviétique était faible. Il a donc détourné ses armes de l'Angleterre vers l'Union soviétique. Le ministre allemand des Affaires étrangères déclara à son homologue italien que si l'Allemagne pouvait vaincre l'Union soviétique en huit semaines, alors l'Allemagne n'aurait pas à s’inquiéter au sujet du front oriental. Ensuite, elle pourrait verser toutes les denrées, le pétrole, les métaux, les machines et la main-d'oeuvre de l'Union soviétique pour appuyer une autre attaque contre l'Angleterre.


Les hommes malfaisants font des erreurs, et les dictateurs ne peuvent pas toujours avoir raison. L'intrigue élaborée de Staline l'a blessé lui-même plus que tout. En l'espace de 22 mois, Staline et la Russie ont sacrifié des millions de vies. Comme Churchill l'a un jour mentionné, si un gouvernement ne respecte pas les valeurs morales, il semble en tirer des avantages et faire ce qu'il souhaite. Mais, il faut payer son compte à la fin, et le temps venu, tout sera payé en totalité.


参考资料:历史的抉择(二)──与狼共舞

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.