Présenter le Falun Gong dans le contexte du Folkemøde, à Copenhague

Du 13 au 16 juin, les pratiquants de Falun Gong du Danemark et de Suède ont participé à l'annuel Folkemøde (Festival démocratique du peuple) organisé à Bornholm. Le festival donne aux responsables politiques danois l'occasion de rencontrer leurs électeurs et de débattre de questions politiques d'actualité.


Outre présenter l'ancienne pratique spirituelle, les pratiquants ont aussi sensibilisé sur la persécution qui sévit en Chine depuis vingt ans.


Ils ont également projeté le documentaire Free China : Le courage de croire, et distribué des documents d'information.

 
Les pratiquants font la démonstration des exercices lors du Folkemøde annuel du 13 au 16 juin à Bornholm, en Suède.
 
Une visiteuse (à gauche) apprend les exercices.

.
De nombreuses personnes ont été intéressées par les mouvements paisibles des exercices et apprécié d’apprendre que la pratique était gratuite.


Trois élèves du secondaire (14-18 ans) ont dit se sentir beaucoup plus détendus après avoir appris les cinq exercices. En entendant mentionner le principe, guidant la pratique du Falun Gong : Sincérité-Bonté-Tolérance, ils ont dit qu'ils allaient écrire un rapport et présenter la pratique à l'école. Rencontrer le Falun Gong, ont-ils ajouté, était leur expérience la plus significative du festival et ils ont posé plusieurs questions aux pratiquants.

 
Trois élèves du secondaire se sont arrêtés pour apprendre les exercices.
 
 
Frédérik a dit qu'il avait toujours été intéressé par la méditation. Après l’exercice il a été étonné par la forte énergie ressentie et a dit qu'il irait sur le site local d'exercices à Copenhague.


"Ma fatigue est partie ! Mes pensées sont claires et je me sens détendue. Je reviendrai faire les exercices. " s'est exclamée une femme de Copenhague après avoir fait les exercices. Elle a dit avoir déjà vu des pratiquants de Falun Gong organiser des activités à Copenhague et qu'ils étaient des personnes aimables paisibles et rationnelles épousant le principe Sincérité-Bonté-Tolérance.


Un journaliste avait été témoin d'un appel pacifique de pratiquants de Falun Gong à Pékin en 2003. "J'ai vu des pratiquants de Falun Gong déployer une banderole sur la place Tiananmen. Quelques secondes plus tard, la police les a emmenés, c'est arrivé si vite ! " Il a dit que c'est quelque chose qu'il n'oublierait jamais.


Il a ajouté : " Je me suis senti mal. C'était horrible et effrayant. Je vous soutiens. La persécution inhumaine en Chine doit être arrêtée. "


Beaucoup de gens avaient déjà entendu parler de la persécution. Une femme a dit qu'un ami lui en avait parlé " Mon ami m'a dit que le Falun Gong est pacifique, mais qu'il est persécuté en Chine. Les pratiquants croient en Sincérité-Bonté-Tolérance. Comment d’aussi bonnes personnes peuvent-elles être persécutées ? Je soutiens votre résistance pacifique. "


Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2019/6/22/178168.htmlhttp://en.minghui.org/html/articles/2019/6/22/178168.html

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2019/6/18/388878.htmlhttp://www.minghui.org/mh/articles/2019/6/18/388878.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.