Les touristes soutiennent les efforts du Falun Gong pour mettre fin à la persécution en Chine

Deux touristes sino-américains ont dit à une pratiquante finlandaise de Falun Gong en lui tendant six bouteilles d'eau : " Vous avez travaillé dur ! Nous ne pouvons pas beaucoup vous aider, alors c'est juste pour vous remercier." Cela s'est passé le 6 juillet au monument Sibelius dans le Parc du même nom à Helsinki, un site touristique bien connu où les pratiquants de Falun Gong ont établi un site d'information sur le Falun Gong.


Mis en place au début du mois de mai le site comprend une rangée de six mètres de long de panneaux d'affichage étalés sur l'herbe, lesquels présentent le Falun Gong et exposent les faits de la persécution subie par les pratiquants en Chine


 
Les pratiquants de Falun Gong font l’exercice de méditation
 
 
 
Les touristes lisent l’information et discutent avec les pratiquants de Falun Gong.


Lettre ouverte aux passants

De nombreux touristes se sont arrêtés devant les panneaux d'affichage afin de lire une lettre ouverte des pratiquants de Falun Gong, traduite en de nombreuses langues, notamment l'anglais, le finnois, le suédois, le français, l'italien, le russe, le japonais et le coréen.


La lettre disait : "Nous sommes des pratiquants de Falun Gong vivant en Finlande. Le Falun Gong est une cultivation-pratique dont les pratiquants suivent le principe de Sincérité, Bonté, Patience. Nous sommes ici tous les jours pour rencontrer les touristes chinois qui visitent ce parc. Nous leur apprenons les faits de la persécution du Falun Gong en Chine, et espérons éveiller leur conscience. Parce que le Parti communiste chinois (PCC) endoctrine le peuple chinois et bloque l'information sur Internet, de nombreux Chinois ne sont toujours pas au courant de la persécution en cours.


La lettre continuait en précisant que le Falun Gong avait été présenté au public en 1992 et que la persécution avait été lancée par Jiang Zemin, alors dirigeant du régime communiste chinois, en 1999.


Elle se terminait par ces mots : "Nous sommes des bénévoles ce parce que la persécution continue, que des innocents sont toujours emprisonnés et que d'innombrables pratiquants de Falun Gong ont été tués et leurs organes vendus pour la lucrative industrie des greffes d’organes. Nous n'acceptons ni soutien financier ni dons. Toutefois, nous espérons que vous pourrez signer la pétition pour aider à mettre fin à cette persécution et à ce massacre."

De nombreux touristes ont signé la pétition après avoir lu la lettre.

 


 
Des touristes signent une pétition condamnant la persécution du Falun Gong.

Un touriste étranger : La persécution n'aurait jamais dû arriver

Païla, une guide touristique locale, a dit qu'on lui avait parlé de la persécution du Falun Gong. "Ce que vous faites ici est très important." a-t-elle encouragé les pratiquants.


Après qu'un guide touristique allemand a expliqué la situation à son groupe de touristes, un touriste allemand a déclaré : "Le Falun Gong devrait être protégé. Quand j'en ai appris plus sur la persécution, j'ai réalisé à quel point c'était terrible. Cela n'aurait pas dû arriver du tout."

 
Reyhan (à gauche) de Turquie


Zobar et Reyhan, un couple turc, a signé la pétition, puis ils ont demandé à prendre une photo avec un pratiquant pour exprimer leur soutien.


Firner, un touriste américain qui avait vécu à Hong Kong, en sait beaucoup sur la persécution. Il a mentionné qu'un million de résidents de Hong Kong ont participé à un défilé en juin et a déclaré que ce que le PCC craignait le plus, c'était de voir les gens découvrir la vérité.


Un touriste chinois : "Le Falun Gong est l'espoir de notre nation"

Un Chinois a pris un journal et des informations expliquant comment percer le pare-feu Internet du régime chinois, pour accéder à l'information en dehors de Chine. Il a quitté le PCC et remercié le pratiquant qui l'y a aidé : " Ce n'est pas facile de venir ici tous les jours. Je crois que le Falun Gong est l'espoir de notre nation."a-t-il dit.


Une mère de Shanghai a amené sa fille lire les panneaux et lui a dit que l'information n'était pas accessible en Chine, mais qu'elle était vraie.


Les guides touristiques chinois ont également encouragé leurs groupes de touristes à prendre et à lire les documents imprimés fournis par les pratiquants de Falun Gong.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.