L’ancienne pratique spirituelle du Falun Gong très appréciée sur le marché de Taupo, en Nouvelle Zélande

Le 6 juillet 2019, les pratiquants de Falun Gong ont présenté l’ancienne discipline spirituelle sur le marché de Taupo. Prenant part aux festivités de la journée, ils ont fait la démonstration des exercices, exécuté la populaire danse du dragon et tenu un stand d’information. Beaucoup de gens se sont arrêtés et ont posé des questions à propos du Falun Gong.

 
Les pratiquants font la démonstration des exercices du Falun Gong à Taupo, en Nouvelle-Zélande.
 
La danse du dragon interprétée par les pratiquants de Falun Gong a ravi les gens faisant leur marché.


Monika Geister, Placière du marché, a émigré de l’Allemagne en Nouvelle-Zélande il y a de nombreuses années. Elle a dit : « Je me sens paisible et sereine quand je passe devant le stand du Falun Gong. » Elle a également remarqué qu’elle sentait l’énergie positive de l’équipe de danse du dragon.

 
Monika Geister, Placière au marché de Taupo, a dit avoir été très émue par le message des pratiquants. "Vérité-Bonté-Patience est ce dont le monde a besoin aujourd’hui ! En particulier la tolérance"


Mme. Geister a dit que tout le monde souhaite vivre en paix. Elle a sincèrement apprécié la participation des pratiquants sur le marché et espéré les voir revenir.

 
Richard Blackmore et sa famille ont spécialement aimé la danse du dragon. Ils ont été sous le choc en apprenant qu’une pratique si paisible est persécutée en Chine.


Richard Blackmore, sa fille Amy et son beau-fils Joe ont spécialement aimé la prestation de la danse du dragon. Ils ont été ravis de voir les pratiquants participer à la vie du marché ainsi que de leur présentation de la culture traditionnelle Chinoise.


M. Blackmore et sa famille ont été choqués d’apprendre que le PCC persécute depuis 20 ans le Falun Gong et a dirigé le prélèvemnt d’organes à vif sur des prisonniers d’opinion pour le profit. Ils ont mentionné qu’ils étaient attentifs à l’évolution de la situation à Hong Kong et espéraient que la mauvaise situation des droits de l’homme en Chine s’améliorera.


 
Ryan et sa famille ont apprécié la chance de rencontrer des pratiquants et ont pris plusieurs photos.


Ryan, sa femme Tracy et leurs enfants, Ethan et Liam se sont arrêtés pour parler avec les pratiquants. Tracy a pris plusieurs photos de leurs différentes prestations et a dit qu’ils se sentaient très chanceux d’avoir pu voir les pratiquants faire la démonstration des exercices et exécuter la danse du dragon.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.