Un monde de différence entre être égoïste et faire passer les autres en premier

Il y a quelques jours, je suis sortie pour parler aux gens, du Falun Dafa et de la persécution. Il avait neigé et la route était glissante. Je n’ai pas fait attention et j’ai fait une mauvaise chute.


Je me suis assise par terre en pensant : “je suis une pratiquante donc tout ira bien ! Je dois continuer à parler aux gens.” Je me suis levée et j’ai bougé mon corps. Même si ma jambe était un peu douloureuse, je pouvais quand même pédaler sur mon vélo, alors j’ai continué. J’ai passé plus d’une heure à aider huit personnes à se retirer du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées.


Après être rentrée chez moi, j’ai reçu un appel téléphonique, La personne voulait que mon mari aille chercher de l’eau minérale. A ce moment-là il était en train de cuisiner, alors j’ai dit que j’irais.


Dès que j’ai été habillée et me préparais à sortir, mon mari a dit qu’il livrerait l’eau à M. Tang plus tard dans la soirée. J’ai pensé que si l’eau n’était pas pour nous alors je n’avais pas envie de sortir. J’ai changé de vêtements et j’ai dit à mon mari que j’étais tombée plus tôt et que ma jambe me faisait encore mal, et que donc je n’irais pas chercher l’eau.


En fait ma jambe allait bien, mais elle a commencé à me faire mal dès que j’ai eu fini de parler à mon mari. Cela a empiré et je ne pouvais plus me tenir droite. Les deux côtés de mes genoux étaient enflés et la douleur était insupportable.


J’ai su alors que j’avais tort et j’ai rapidement regardé à l’intérieur.


Le Maître a dit :

    “Je veux encore vous dire, en fait votre nature du passé était fondée sur la base de l’ego et de l’égoïsme. Désormais, quoi que vous fassiez vous devez penser d’abord aux autres, arriver en vous cultivant à l’éveil complet sans égoïsme ni ego, autrui d’abord et soi ensuite, ainsi dès maintenant, quoi que vous fassiez ou disiez, vous devez penser aux autres, et même penser aux générations futures !...” ( “La nature de Bouddha sans écoulement,” Points essentiels pour avancer avec diligence)


J’étais prête à aller chercher de l’eau si c’était pour mon foyer, mais pas autrement. N’étais-je pas égoïste ? J’ai dit sincèrement à Maître Li (le fondateur), “Je suis désolée, j’ai tort !”


Dès que j’ai découvert ma lacune, la douleur s’est atténuée et le gonflement s’est progressivement estompé. Le lendemain, j’ai pu cuisiner et je peux maintenant aller à bicyclette.


Le Maître a dit :


Après cette expérience, j’ai senti que Maître Li avait enlevé de mauvaises substances. J’ai compris que la pensée d’un pratiquant est très importante. Il faut cultiver véritablement si l’on veut élever son niveau.


Le Maître a dit :

    Cultiver réellement :
    “Apprendre la Loi, Obtenir la Loi,
    Comparer l’étude, comparer la cultivation,
    Pour chaque chose on se réfère à la Loi,
    Arriver à faire ainsi, c’est la cultivation.”
    ( Hong Yin)


Je vais continuer à me rectifier et à me conduire comme une pratiquante de Dafa. Je veux faire les trois choses encore mieux et assister le Maître dans la rectification du Fa.


Traduit de l’anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2021/1/20/189998.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.