Apprendre les uns des autres lors de la 19e Conférence israélienne de partage d'expériences de Falun Dafa

La 19e Conférence israélienne de partage d'expériences du Falun Dafa s'est tenue le 13 janvier 2023. Onze pratiquants ont partagé comment ils suivaient le principe de Vérité, Bonté et Tolérance du Falun Dafa pour améliorer leur caractère et relever les défis en en informant d’autres sur la persécution brutale en cours en Chine. De nombreux pratiquants assistant à la conférence se sont dits inspirés par les histoires partagées. Plusieurs d’entre eux avaient fait le voyage depuis la Russie, la Bulgarie et la Moldavie pour assister à la conférence.


La 19e Conférence israélienne de partage d'expériences de Falun Dafa s'est tenue le 13 janvier 2023.





Les pratiquants partagent leurs expériences de cultivation.


Enseigner les principes du Falun Dafa aux enfants

Une pratiquante a raconté comment elle a créé une garderie à la maison après l’école, qu’elle a appelé « Enfants Lotus ». Les jeunes enfants de son établissement apprennent à suivre le principe de « Vérité-Bonté-Tolérance » dans leur routine et leurs activités quotidiennes.


Elle s'est efforcée de devenir plus professionnelle au travail, sachant que c'était sa voie pour valider Dafa. Elle regarde souvent en son for intérieur pour s'améliorer. "Les parents des enfants disent ressentir une énergie particulière dans cet endroit. Ils peuvent voir la patience, le calme, la qualité et les efforts que je fais. Toutes ces choses valident le Fa", a-t-elle dit. Elle a créé un site Web pour partager les activités des enfants et a écrit un blog pour expliquer sa philosophie éducative et d'où venait son inspiration, y compris les enseignements du Falun Dafa, les valeurs traditionnelles et la culture ancestrale chinoise. Elle espèrait toucher plus de parents et d'éducateurs, afin de faire d’ "Enfants lotus " un nom de marque.


Lorsque la pandémie de COVID a éclaté, elle a enseigné les exercices de Falun Dafa en ligne. Finalement, elle a créé un site Web et organisé des webinaires pour aider les gens à apprendre le Falun Dafa. " C'était comme traverser le Rubicon ", a-t-elle déclaré en décrivant don expérience.


Confort ou cultivation

Un autre pratiquant a parlé de la façon dont il a réorganisé sa vie afin de pouvoir faire davantage pour valider le Fa. Le titre de son article était " Quand le confort devient inconfortable ". Il avait l'habitude de vivre une vie confortable avec un rythme lent dans une zone rurale paisible. Il n'a presque jamais atteint le quota auquel il s'était engagé pour Epoch Magazine. " Quand j'ai lu le Fa, un pratiquant disait au Maître qu'il avait à peine assez de temps pour manger ou dormir parce qu'il était trop occupé par des projets de Dafa. J'ai pensé :Je suis tellement loin derrière eux dans la cultivation. J'avais beaucoup de temps, mais je ne me sentais pas à l'aise avec ça."


Il a abandonné une entreprise prospère et un style de vie aisé et a déménagé dans une ville. Il a vécu dans un petit appartement pour travailler à plein temps pour Epoch Magazine.


Le mari accepte Falun Dafa

Une pratiquante a dit que depuis son enfance, elle a toujours été timide. Elle est restée à l'écart des activités scolaires pour éviter les moqueries. Elle a épousé un homme religieux et a eu 5 enfants tout en respectant les préceptes juifs. Cependant, dans son cœur, elle n'a jamais vraiment cru au judaïsme. Elle suivait les préceptes juifs car elle avait peur de contredire son mari.


Un mois après avoir reçu un diagnostic de cancer du cerveau, elle s'est souvenue que sa mère lui avait donné le livre Zhuan Falun. Elle a commencé à le lire. Cela a irrité son mari parce qu'il considérait que c’était en contradiction avec sa religion. Elle a dit que se rendre à une pratique de groupe, qui avait lieu le jour du shabbat, était devenu un problème pour elle, car cela impliquait de conduire une voiture, ce qui était contraire aux préceptes juifs orthodoxes. Ainsi, un compagnon de pratique venait la chercher à un endroit éloigné de chez elle afin que son mari ne le sache pas.


« Après presque 10 ans à rouler en voiture le jour du shabbat, sans le dire à mon mari, je me suis dit que je devais lui dire la vérité et que le Maître serait avec moi. Après que je lui ai dit, il était furieux. Je n'ai pas abandonné et j'ai dit : " Écoute, mon chéri, je t'accepte comme tu es, alors tu devrais m'accepter comme je suis. Ne me dis pas de ne pas pratiquer le Falun Dafa. Dafa m'aide à être en bonne santé et énergique. " Mon mari a écouté tranquillement tout du long, puis a dit : " Fais ce que tu veux. Tu es comme la terre, inébranlable ! " Sa famille vit maintenant dans la paix et l'harmonie.


Vaincre la peur

Un pratiquant a remarqué qu'il ne regardait à l'intérieur que lorsque des conflits surgissaient et qu'il ne prêtait pas activement attention à chaque pensée dans sa routine quotidienne. Il a commencé à examiner ses pensées et ses intentions de plus près et a trouvé de petits attachements subtils qu'il n'avait pas éliminés


Il a expliqué comment il avait surmonté sa peur d'une maladie grave lorsqu'une grosseur est apparue sur son genou. Elle a continué à grossir et est devenu très douloureuse. La peur a commencé à s'accumuler dans son esprit. Il s’est rappelé quelque chose qui s'était passé 10 ans auparavant. L'enfant de son ancien patron avait souffert exactement du même problème de santé. La question avait été discutée jour et nuit sur son lieu de travail. Les radiographies de l'enfant et les diagnostics effrayants étaient constamment discutés au travail. Il savait que c'était un test pour lui, mais il n'a pas pu le surmonter pendant longtemps, jusqu'à ce qu'il se souvienne des enseignements du Maître.


Cela a été un tournant pour lui. Il a dit : " Lorsque j'émettais des pensées droites, au lieu d'éliminer la cause de la douleur, je me concentrais sur l'élimination de mes inquiétudes et de mes peurs à ce sujet. Cela a été un changement radical. Depuis ce jour, j'ai éliminé mes inquiétudes et mes peurs lorsque j'émettais des pensées droites, et la douleur ne me dérangeait plus. Parfois, la douleur s'affaiblissait, et parfois non. Ayant cet état d'esprit, la douleur a cessé d'interférer avec moi.

Vue corrigée

Une pratiquante a dit que lorsqu'elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a 21 ans, sa vue est devenue normale et qu'elle n'avait plus besoin de lunettes. Des années plus tard, sa vue s'est à nouveau détériorée. Elle s'est rendu compte que c'était un test pour elle, " j'ai nié (les phénomènes) et j'ai continué à lire sans lunettes. "


Lorsqu'elle est allée passer un test de la vue pour renouveler son permis de conduire à 65 ans, et cinq ans plus tard, à 70 ans, pour un examen plus complet, elle a réussi les deux tests. " C'était un événement important pour moi, j'ai validé le Fa. Je croyais que ce qui était dit dans le Fa était la juste chose à faire. J'ai vu à travers l'interférence des forces anciennes et je ne les ai pas laissées réussir. Par conséquent, le Maître a pu m'aider."

Les pratiquants ont fait les exercices de Falun Dafa après la conférence.


Le lendemain de la conférence, les pratiquants ont organisé une série d'activités de clarification de la vérité sur la Promenade Jaffa à Tel Aviv.


Source : Minghui.org

Version anglaise:
Israel: Practitioners Learn from Each Other at the 19th Israeli Falun Dafa Experience Sharing Conference

Version chinoise:
以色列召开第19届法轮大法修炼心得交流会

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.