Culture traditionnelle : Zhang Liang cultivant la Divinité (photo)

Zhang Liang était un ministre du tout début de la période de la Dynastie des Han. Il a rendu de grands services à l’empereur régnant, Lui Bang. Lui Bang avait une grande admiration pour Zhang et parlait souvent de sa capacité à combiner des stratégies victorieuses dans une tente située à plus de mille li (1 li équivaut à un peu plus de 4,8 kilomètres) du champ de bataille. L’empereur Liu Bang a aussi été favorablement impressionné quand Zhang a conquis le Royaume des Chu et a renforcé le pouvoir du Royaume des Han après avoir renversé le brutal despote de la Dynastie des Qin. Après que la Dynastie de Han fut totalement sécurisée, Zhang Liang fut promu « Liu Hou » (titre similaire à celui de marquis). Mais Zhang Liang ne recherchait jamais la célébrité ou la fortune, ni ne courait après le pouvoir ou la richesse. Il a abandonné ses attachements au renom et à la fortune, il préféré à la place s’engager sur chemin de la cultivation. A la fin, il est devenu un immortel. Voici ci-dessous l’article « L’histoire de Zhang Zifang », qui retrace la vie de Zhang Zifang, publiée dans un livre ancien, Xian Zhuan Shi Yi (Biographie des Immortels)

Rapporter des chaussures au Pont Pi

Alors qu’il était un petit garçon, Zhang Liang passait le pont Pi de Xia Pi un jour de vent. Le vent soufflait fort et il neigeait beaucoup ce jour là. Petit Zhang rencontra un vieil homme dont les chaussures étaient tombées du pont. Le vieil homme dit au petit Zhang Liang, « Garçon, descends et rapportes moi mes chaussures ! » Zhang alla sous le pont sans hésitation, rapporta les chaussures, et les rendit au vieil homme. Le vieil homme étendit ses pieds demanda au petit Zhang de mettre les chaussures à ses pieds. Zhang Liang ressentit un immense respect quand il entendit que le vieil homme était d’un rang social élevé. Le vieil homme lui dit avec un sourire, "Tu peux être enseigné. Reviens demain matin, je t’enseignerai quelque chose."

Le lendemain matin, quand le petit Zhang arriva sur le pont au lever du jour, le vieil homme était déjà là. Il lui dit, "Tu es plus en retard que moi, donc je ne t’enseignerai pas le Tao cette fois." Le jour suivant, Zhang Liang était à nouveau en retard et le vieil homme lui répéta la même chose. Le troisième jour, Zhang Liang arriva plus tôt que le vieil homme. Cette fois, le vieil homme était content de lui, et lui donna un livre en lui disant, "Si tu lis ce livre tu pourras devenir l’enseignant du Roi. Si tu as besoin d’une aide supplémentaire, rends toi à la Pierre jaune au pied de la montagne Gucheng." De ce fait, les générations suivantes ont appelé ce livre Le livre du Maître de la Pierre Jaune.

Après avoir lu le livre, Zhang Liang devint sage. Il devint expert dans l’art de s’occuper et de régler les situations explosives. De plus, Zhang Liang se cultiva en adhérant aux enseignements du livre. Il acquit de grand pouvoirs et beaucoup d’énergie, pouvant même alléger suffisamment son corps pour pénétrer dans d’autres dimensions. Il était même capable de communiquer avec des Dieux.

Selon l’article dans Xian Zhuan Shi Yi, Zhang Liang fut enterré après sa mort au Long Shou Yuan (Le Champ du Roi Dragon). Lors de la rébellion de l’Armée du Sourcil Rouge, la sépulture de Zhang Liang fut profanée. Le pilleur a seulement vu un oreiller de pierres jaunes. L’oreiller se métamorphosa et s’envola telle une étoile filante. Il n’y avait rien dans la tombe de Zhang Liang.

Zhang Liang a abandonné le pouvoir, la célébrité, le succès et la richesse après les avoir obtenus et s’engagea sur le chemin de la cultivation. On peut lire les magnifiques et merveilleuses capacités qu’il possédait, incluant le fait qu’il était capable après s’être cultivé de léviter. Zhang Liang a fait le meilleur de tous les choix possibles !

Date de l'article original : 16/2/2007

Version Chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/1/27/147375.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.