La fortune de chacun est prédestinée ; On ne doit pas acquérir l’argent par des moyens malhonnêtes

He Ruchong, un homme de Tongcheng, vécut pendant la dynastie Ming (1368 - 1644). Il avait un frère plus âgé He Rushen. En 1573, la deuxième année du règne de l'empereur Wanli, tous deux gagnèrent la première place au niveau provincial de l'examen de la fonction publique. Plus tard He Ruchong devint un haut fonctionnaire de la cour royale tandis que son frère plus âgé, He Rushen, devint un fonctionnaire du trésor pour la province de Zhejiang.


On disait que la famille He souffrait de pauvreté. Lui Ruchong et He Rushen étudiaient dans le temple bouddhiste de Shiwu dans la montagne de Qing à Tongcheng quand ils étaient jeunes. La veille du Nouvel An Chinois alors que toutes les familles en ville célébraient la nouvelle année et s’amusaient avec des feux d'artifice, les deux se regardaient l'un l'autre et soupiraient parce qu’ils étaient si pauvres qu'ils ne pouvaient pas rentrer chez eux célébrer la nouvelle année. Soudainement, ils entendirent un bruit à l’extérieur aussi fort que le tonnerre. Ils coururent hors du temple pour découvrir qu’un rocher géant s’était fendu, révélant un trésor à l’intérieur. La joie de He Rushen était indescriptible. Il décida que ce devait être un cadeau du ciel par pitié pour leur pauvreté. Il voulut embarquer le trésor pour le ramener à la maison.


He Ruchong l'arrêta et dit, "non, nous ne devons pas le prendre ! Un homme doit se contenter de ce qu'il a. Ce n'est pas une bonne chose de gagner de l'argent sans raison. En outre, ce peut être un test du ciel. Vous ne devez pas prendre le trésor."


He Rushen dit, "Bien. Très bien. Mais nous sommes sans ressources. Il n'y a rien mal à emprunter un peu d'argent." Il prit 50 taels de platine et jeta un IOU écrit dans la fente de la roche. L'ouverture se referma d’elle-même, et la roche géante reprit son aspect original.


De nombreuses années passèrent. He Rushen gagna le niveau provincial de l'examen de la fonction publique et plus tard il devint fonctionnaire du trésor. Un jour, alors qu’il contrôlait le trésor du gouvernement il découvrit que 50 taels de platine manquaient. Il jura de découvrir le coupable quand un employé de gouvernement trouva une note dans un coin qui disait, "un certain mois, jour, et année He Rushen a emprunté 50 taels au ciel."


L'employé présenta la note à He Rushen. Il fut bouleversé. Avec une inspection plus minutieuse, il vérifia que c’était exactement le même IOU qu'il avait écrit et jeté à l'intérieur de l'ouverture de la roche géante. Après il raconta à chacun l'histoire de ce qui s'était produit dans le temple quand il était jeune et il remplaça l'argent manquant de sa propre poche.


Peut-être que le ciel a vu que les deux frères indigents étaient vertueux, ainsi il leur a montré un miracle pour les encourager. He Ruchong était imperméable à la tentation et content de la vie que le ciel lui avait assurée. Il était en effet un gentleman vertueux gardant sa moralité même lorsqu'il était seul. Son frère plus âgé, He Rushen, prit l'argent par égoïsme, mais il rendit l'argent qu'il avait emprunté à la fin. Ceux qui ont entendu l'histoire ont été très touchés et sont devenus plus convaincus que toute fortune dans la vie est prédestinée et que personne ne doit obtenir l'argent par la duperie.


C'est une vérité dans la communauté de cultivation. La chance, la richesse, et la longévité de chaque personne sont prédéterminées sur la base de la vertu accumulée au cours des vies précédentes. Même si une personne devient riche par des moyens malhonnêtes, il devra le rembourser tôt ou tard, d'une manière ou d'une autre, dans cette vie ou dans la prochaine.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.