Une tumeur au cerveau “incurable” disparait après avoir pratiqué Falun Dafa

Je suis une pratiquante de Falun Dafa de la province de Heilongjiang. Je voudrais vous raconter comment Falun Dafa a guéri mon cancer et a fait de moi une meilleure personne. Falun Dafa est vraiment juste et dépasse la portée de la science moderne.

En 2003, j’ai eu deux opérations à cerveau ouvert à cause d’une tumeur pituitaire au cerveau. L’opération m’a coutée dix mille yuans et ne m’a pas guérie. Je vivais chaque jour dans la douleur et le désespoir. Un jour une amie m’a parlé de Falun Dafa et m’a dit combien il aidait à améliorer la moralité des gens, les aidait à guérir leurs maladies et à se maintenir en forme. A cette époque, j’avais déjà lu des documents de clarification de la vérité et je savais que Falun Dafa est bon. Je me suis alors engagé sur le chemin de la cultivation dans le but de me débarrasser de mes maladies.

Comme les tumeurs appuyaient sur les nerfs optiques, je pouvais à peine voir, aussi j’écoutais les cassettes des conférences du Maitre. Je pratiquais aussi les exercices. Pourtant au plus profond de moi même je n’étais pas encore convaincu que Dafa pouvait guérir mes maladies, aussi j’étais lente à améliorer mon xinxing. J’ai eu du mal à me débarrasser de mes attachements à la maladie pendant très longtemps. Jai même utilisé des patches pour les yeux dans l’espoir d’améliorer ma vue.

En décembre 2005, les tumeurs ont récidivé. Ma tête me faisait tellement mal que je me roulais par terre de douleur. J’ai omis de prêté attention à mon xinxing et j’ai demandé à ma famille de m’amener aux urgences. Une fois que les médecins m’ont eu examinée ils ont dit à ma famille que ma condition était telle qu’il n’y avait pas de traitement. Ma tête était remplie de tumeurs. Ils ont même trouvé des tumeurs dans mon nez. Même s’ils m’opéraient, ils ne pouvaient retirer que plusieurs grosses tumeurs. En outre je risquais de mourir sur la table d’opération. Le médecin m’a dit de rentrer chez moi et de me reposer c’est à dire que je devais tout simplement attendre la mort.

Je suis rentrée chez moi et ne pouvais que rester allongée dans mon lit. Je ne pouvais plus m’occuper de moi-même et je n’arrivais ni à manger ni à boire. Je ne contrôlais plus ma vessie. Plusieurs de mes collègues sont venus me rendre visite et sont partis en larme pensant que j’allais bientôt mourir. C’est alors que l’ami qui m’a présenté Falun Dafa est venu me voir. Il m’a dit que seul Dafa pouvait me sauver. Il m’a dit de répéter sincèrement dans mon cœur « Falun Dafa est bon. Authenticité, Compassion, tolérance sont bons ». J’ai suivi sa recommandation et j’ai répété ces phrases encore et encore. Miraculeusement, j’ai recommencé à manger de nouveau de la nourriture liquide. Plusieurs jours plus tard j’ai pu m’asseoir, puis marcher. Toute ma famille était ravie.

Cela m’a encouragé à croire véritablement en Maître et en Dafa. J’ai commencé à étudier diligemment la Loi et fini par comprendre ce que voulait dire cultiver. Je me suis graduellement débarrassée de mon mauvais caractère et j’ai arrêté de dire des gros mots. Je ne pense plus à mes intérêts personnels et je me suis aussi débarrassée de mon attachement à la maladie. En un mot je me suis focalisée sur l’amélioration de mon xinxing. Les gens ont remarqué les changements positifs en moi et ont dit que j’avais changé. Je ressentais aussi que mes maladies étaient guéries. Mon poids a chuté de 75 à 66 kilos. Ma vision s’est aussi améliorée. J’ai été de nouveau capable de faire des travaux ménagers et d’aller le matin au marché des fermiers pour faire des courses.*

En améliorant diligemment mon xinxing j’ai pu expérimenter les pouvoirs miraculeux de Dafa. Par exemple un jour ma fille a commencé à crier après moi pour un petit problème. Je ne me suis pas fâchée au contraire j’ai supporté ses cris sans broncher. Cette nuit là quand je suis allée aux toilettes, tout à coup j’ai pu voir clairement. J’étais très excitée J’ai compris que Maître était entrain de m’encourager. J’ai vécu dans cet état pendant un certain temps.

En février, je sui allée à l’hôpital avec un collègue pour un check-up. Les médecins ont regardé le IRM et m’ont dit que toutes les tumeurs avaient disparues. Ma collègue a été très choquée et a dit que c’était un miracle. En fait, je savais depuis un certain temps que les tumeurs avaient disparu, j’ai voulu passer un check-up à l’hôpital parce que ma famille et mes amis avaient insisté. J’ai profité de cette opportunité pour valider Dafa. Depuis ma visite à l’hôpital, ma famille, mes amis et mes voisins savent tous que mes tumeurs au cerveau ont disparues avec la pratique du Falun Gong. Ils ont été très surpris. En conséquence certains d’entre eux ont commencé à pratiquer.

Plus le temps passe, plus je devrais être exigeante envers moi-même. Je serais plus diligente dans ma cultivation, élèverai davantage mon xinxing et ferai bien les « trois choses ». Je me servirai de mon expérience pour valider Dafa. Falun Dafa et le Maître m’ont donnée une seconde vie et je suis très reconnaissante.

Une autre histoire miraculeuse de guérison suite à la pratique de Falun Dafa

Je suis un pratiquant de la province de Jiangxi. Avant que je commence à pratiquer Falun Dafa, j’ai eu une grave adhérence intestinale. Je souffrais beaucoup. J’ai décidé de me faire soigner à l’hôpital du conté. Cependant, après une longue période de prise de médicaments et d’injections, je n’ai pas eu de répit, au contraire mon mal s’est aggravé. Je suis devenu émacié et j’étais à l’article de la mort. Avec l’aide d’un ami, j’ai commencé la pratique de Falun Dafa. J’ai suivi les principes d’Authenticité, Compassion et Tolérance et les enseignements afin d’améliorer mon xinxing. Je pratiquais aussi les exercices. Ma santé s’est améliorée. Après quelque temps, sans médicaments, ma maladie a disparue. Dafa m’a sauvé et m’a donné une nouvelle vie. Aujourd’hui je partage mon histoire avec vous afin que plus de gens sachent que Falun Dafa est bon.

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2007/4/1/151931.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.