Des activités en Israël marquent huit ans de persécution du Falun Gong par le PCC (Photos)

Le vendredi 20 juillet 2007, des pratiquants de Falun Gong et des activistes des droits de l'homme en Israël ont organisé un évènement marquant les huit années de la persécution brutale du Falun Gong par le Parti communiste chinois. La manifestation a eu lieu devant l'ambassade chinoise de Tel-Aviv. Les pratiquants ont suspendu des bannières, porté des photos commémoratives de pratiquants morts sous la persécution, et fait la démonstration des exercices.

Manifestation pacifique devant la Knesset (le Parlement d'Israël)

La bannière dit: "La croyance en Vérité-Compassion-Tolérance est persécutée depuis huit ans en Chine"

Manifester devant l'ambassade chinoise de Tel-Aviv

Tenir la photo d'un compagnon de pratique qui a été torturé à mort par le PCC

Michael Fuah, le directeur général de l'organisation Manhigut Yehudit (Leadership Juif) a dit: "La justice morale l'emportera."


Un pratiquant chinois qui vit en Israël s'est adressé aux employés de l'ambassade: "Employés de l'ambassade, vous avez aussi des épouses, des enfants, des parents, des amis et des voisins. Avez-vous réellement essayé d'entrer en contact avec le Falun Dafa et ses pratiquants et de les comprendre ? Laissez-moi vous dire que Falun Dafa est guidé par les plus hauts principes de l'univers – Vérité, Compassion, Tolérance. Le Falun Gong enseigne aux gens à être bons envers les autres, à être dans un état de désintéressement, et améliore le niveau de la santé et de la moralité."

Des activistes des droits de l'homme ainsi que des personnes de conscience sont venus soutenir l'évènement. Le Rabbin Uri Sharki de Jérusalem s'est exprimé lors du rassemblement: "Nous ne devrions pas garder le silence dans de telles situations", en dépit des intérêts financiers ou politiques.


Michael Fuah, le directeur général de l'organisation Manhigut Yehudit (Leadership Juif), s'est également exprimé et a dit que "les représentants du régime chinois devaient être condamnés," et il a demandé que le PCC ouvre ses portes pour une enquête internationale. "La justice morale l'emportera", a-t-il dit.


Un porte-parole du journal Epoch Times israélien a dit dans son discours que The Epoch Times a été le premier à dénoncer les camps de concentration utilisés pour prélever les organes des pratiquants de Falun Gong en Chine. Il a parlé de la terreur exercée par le PCC et des mensonges que celui-ci a répandu durant toutes ces années, par l'intermédiaire de ses médias, pour diffamer le Falun Gong. Il a aussi parlé de la peur qu'ont les citoyens de conscience chinois de soutenir les pratiquants de Falun Gong et ainsi de devenir, à leur tour, des victimes de la persécution.


Le 19 juillet, les pratiquants israéliens ont tenu simultanément des activités pacifiques dans trois endroits de Jérusalem – devant le bureau du Premier Ministre, devant le Ministère des Affaires Etrangères et devant la Knesset (le Parlement israélien). Plus tard dans la journée, les pratiquants ont organisé une manifestation dans le parc central de Jérusalem, ils ont déployé des bannières, distribué des dépliants et aidé les gens à signer une pétition contre la persécution.


Un pratiquant a dit: "Habituellement, je clarifie la vérité tout seul, et ici je me suis retrouvé avec beaucoup de pratiquants à la fois et un grand nombre de panneaux pour marquer les huit ans de persécution. Le parc était petit, mais il y avait une telle puissance à être tous ensemble, beaucoup de choses se sont produites en même temps, des camions et des bus sont arrivés de partout. J'ai regardé les conducteurs et les passants. J'ai vu comment les conducteurs se sont arrêtés, comment ils ont absorbé l'information et comment des messages justes ont été déposés dans le cœur des gens."

Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/200707/64682.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.