Taiwan : Des activités à Taichung appellent à la fin de la persécution (Photos)

La veillée aux chandelles à Taichung demande la fin de la persécution


Le 20 juillet, les pratiquants de Falun Gong de Taiwan centre ont tenu une série d’activités à Taichung pour marquer le huitième anniversaire de la persécution du Falun Gong et encourager le public à prendre des mesures pour y mettre fin. Les activités incluaient une conférence de presse, une démonstration des exercices du Falun Gong, la participation de la Fanfare de la terre divine et une veillée aux chandelles. À la question combien de temps dureraient encore de telles activités , le représentant de l’association Taiwanaise de Falun Dafa, le Professeur Ai Chang-Rwei a répondu : « Nous continuerons jusqu'à ce que la persécution prenne fin. »


L’ancien ministre adjoint de la défense Tsai Min-Syan reconnaît le noble effort des pratiquants


L’ancien membre du comté législatif de Taichung Jyan Jao-Dung a dit que la persécution d’un groupe aussi pacifique n’était pas acceptable


Le professeur Ai Chang-Rui de l’Université nationale de Chung Cheng demande la fin de la persécution


Jen Yi-Chen, présidente du Club Falun Dafa de l’Université de Cheng-Kung donne un discours représentant les étudiants de l’université




La Fanfare du Falun Gong


Lors de la conférence de presse des pratiquants, l’ancien Ministre adjoint de la défense Tsai Min-Syan a dit qu’il avait participé à plusieurs activités du Falun Gong dans de grandes villes des Etats-Unis. À une occasion, il a témoigné comment la police américaine traitait les pratiquants du Falun Gong. L’officier d’une ambassade chinoise a demandé à un policier américain de service d’éjecter les pratiquants du Falun Gong qui conduisaient une protestation dans le petit parc devant l’ambassade chinoise à Washington D.C. L’officier a répliqué : « Ils n’ont pas violé la loi. C’est leur liberté. » M. Tsai a dit qu’il avait été profondément impressionné par la persistance des pratiquants du Falun Gong, car ils protestaient devant l’ambassade chinoise aux Etats-Unis tous les jours et clarifiaient les faits de la persécution infatigablement.


L’ancien membre législatif du comté de Taichung Jyan Jao-Dung a dit qu’il pouvait toujours sentir la sérénité de la cultivation sur les sites de pratique publique des pratiquants de Falun Gong. En tant que médecin praticien et représentant élu, il a dit qu’il ne pouvait pas comprendre pourquoi le PCC persécutait un groupe de méditation aussi pacifique et qu’il continuerait de soutenir le Falun Gong.


Le professeur Ai Chang-Rui de l’Université nationale de Chung Cheng et le professeur associé Jung Gu-Lan de l’Université de Tunghai espèrent tous les deux que la persécution prendra bientôt fin et ne plus avoir à participer à une autre conférence de presse de la sorte l’an prochain. Ils ont dit qu’ils étaient confiants que la fin de la persécution arriverait vite et que l’approche rationnelle des pratiquants prévaudrait.


Le professeur Ai Chang-Rui a dit qu’il a commencé de pratiquer le Falun Gong avant que la persécution ait commencé en 1999. Lorsque le PCC a commencé la persécution, ses collègues se demandaient si il continuerait à pratiquer. Cependant, grâce aux appels pacifiques persistants des pratiquants et aux efforts de clarification de la vérité, il a remarqué que ses collègues avaient changé et qu’ils ont à présent réalisé la nature perverse du PCC et ils reconnaissent la résistance rationnelle et pacifique des pratiquants à la persécution.


Au nom des étudiants de l’université, Jen Yi-Chen, présidente du club de Falun Dafa de l’Université de Cheng-Kung, a fait un discours pendant la conférence de presse pour exprimer le soutien des étudiants au Falun Gong. Elle a dit que les étudiants de l’Université de Taiwan peuvent librement pratiquer le Falun Gong alors que les étudiants en Chine continentale étaient soumis au lavage de cerveau par la propagande du PCC et pouvaient être expulsés s'ils essayent de savoir la vérité ou de pratiquer le Falun Gong. Elle a encouragé tous les jeunes étudiants de l’université de Taiwan à aider à mettre fin à la persécution.


Plusieurs centaines de pratiquants en T-shirts jaunes ont démontré les exercices du Falun Gong, attirant beaucoup de passants. M. Wu a regardé la démonstration avec intérêt et a dit que les exercices du Falun Gong sont très pacifiques et la pratique est bonne pour le corps et l’esprit. En ce qui concerne la persécution, il a dit qu’il soutient entièrement la pratique et est contre la violation du PCC des droits basiques des gens.


Une touriste anglaise était bouleversée quant elle a appris ce qui ce passait. Elle a dit qu’elle propagerait l’information par Internet pour permettre à plus d’occidentaux d’être au courant de la persécution.

Date de l'article original : 26/7/2007
Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2007/7/21/159316.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.