Anciennes histoires de cultivation : La déité Wang Yuan Zhi

Wang Yuan Zhi, prêtre taoïste résidait à Langya dans la province de Shandong. Son père, Wang Tan Xuan, était le gouverneur d’état de Yangzhou, tandis que sa mère était la fille de Ding Chiou, le Ministre en charge des chevaux et des wagons militaires. Une nuit, la mère rêva de nuages et vit un phœnix descendre auprès d’elle après quoi elle fut enceinte. Durant sa grossesse, la mère entendit aussi des voix venant de son ventre. Un moine du nom de Bau Heou dit à Wang Tan Xuan, "Après que ton fils soit venu au monde, il deviendra un immortel et on le vénérera.”


Wang Yuan Zhi montra des signes de sagesse et d’intelligence dès son jeune âge en lisant toutes sortes de livres. Plus tard, il arriva à Mao Shao (un des lieux saints du Taosime dans la province de Jiangsu). Là il devint le disciple de Dao Hong Ching duquel il apprit la Loi du Dao. Lorsque Yang Guang, qui plus tard devint l’empereur de la dynastie Sui, obtint la position de Seigneur de Jing gardant Yuangzhou, il construisit Yuging Xuantan (le Mystère de la Clarté de l’hôtel de Jade) et invita Wang Yuan Zhi à être chef de l’autel. Comme le seigneur de Jin avait demandé à quelques uns de ses hauts dignitaires d’inviter Wang, Wang Yuan Zhi vint visiter Yang Guang. Mais Yuang Guang fut effrayé de voir Wang Yuan Zhi, et ses cheveux et sa barbe devinrent blanc en un instant. En conséquence, on demanda à Wang de retourner chez lui immédiatement. Plus tard, Wang apparut comme à l’habitude.


Avant que Li Yuan ne devienne le premier empereur de la dynastie Tang, Wang Yuan Zhi l’avertit un jour secrètement du signe de bon augure qu’il deviendrait empereur. Alors, le Seigneur de Chin, Li Shimin, et un de ses serviteurs se vêtirent eux-même comme des gens du peuple et vinrent rendre visite à Wang Yuan Zhi. En les accueillant, Wang dit, « un de vous doit être un saint, peut-être le Seigneur de Chin. » En conséquence, Li Shimin apprit la vérité à Wang. Wang commença à leur dire, « Vous serez un empereur de paix suprême. J’espère que vous chérirez votre propre réputation et prendrez soin de vous-même. » Après que Li Shimin soit couronné comme Tang Tai Chun (l’empereur de la dynastie Tang), Li offrit à Wang un titre officiel. Mais Wang refusa l’offre fermement et insista pour retourner à Mao Shan.


La neuvième année de Zhenguan, Tang Tai Chung aida Wang Yuan Zhi à construire le Temple de la Paix Suprême à Mao Shan à Runzhou. A l’intérieur du temple, quatorze moines devinrent ses disciples. Tang Tai Chung écrivit même des lettres pour l’encourager. Un jour, Wang Yuan Zhi dit à un de ses disciples, « j’ai vu le livre où sont consignés les bonnes et les mauvaises actions des immortels. Parce que j’ai blessé les lèvres d’un enfant dans mon enfance je ne peux pas monter aux cieux en plein jour. Maintenant on m’offre la position de responsable de Shaoshishan dans la province de Henan. Je suis sur le point de partir pour Shaoshishan. » Le jour suivant, Wang Yuan Zhi se baigna et revêtit des habits neufs ainsi qu’un nouveau chapeau. Puis il brûla de l’encens et quitta ce monde à l’âge de 126 ans, honoré comme « M. Shengxuan » (Elevé au Mystère)


Adapté de Taiping Guangji.
Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.