Anciennes histoires de cultivation : Tao Hongjing

Tao Hongjing [également connu sous le nom de Tao Tongming] était appelé Zhenbai à cause de sa « cultivation » Taoïste. Il était le petit fils du Gouverneur de l’état de Jing dans le Royaume de Wu, Tao Jun (le royaume de Wu est dans le Sud Est de la Chine, couvrant Shangai, Jiangsu et Zhejiang] Tao Hongjing lui-même était originaire de la ville de Danyang [Une ville de la province de Jiangsu].

Sa mère étant enceinte de Hongjing, elle rêva d’un dragon bleu dans son ventre et en même temps, de deux divinités descendant du ciel tenant dans les mains des encensoirs. En s’éveillant, sa mère dit à ceux qui l’entouraient qu’elle allait avoir un garçon, mais que le garçon ne serait pas une personne ordinaire. En fait, lorsque Tao Hongjin naquit, il était extraordinairement habile et devint très tôt savant. Il développa aussi la volonté de devenir une Divinité après avoir lu le livre de Shenxian Zhuan [une histoire de Divinités].

Au début Tao travaillait comme fonctionnaire et apprenti-servant pour plusieurs seigneurs suzerains. Dans sa vingtième année il commença à apprendre les écritures taoïstes et un professeur du nom de Sun du temple Xinshi lui enseigna les mystères du Tao. Il commença aussi à prendre un elixir pour devenir une Divinité.

Plus tard, il écrivit une lettre de résignation de sa position à l’empereur, qui fut acceptée à contre cœur. Mais l’empereur lui donna toutes sortes de présents et lui prépara un banquet. On se souvint de la splendeur de ce banquet pendant bien des années.

Plus tard, dans sa vie, Tao Hongjing obtint les écritures Taoïstes de Yang Zhu et Xu Mai et décida de grimper en haut du Mont Ma pour les étudier et devenir hermite. Il se nomma lui-même l’hermite Huayang et s’en servit comme nom de plume pour écrire des lettres ou des livres.

Tao Hongjing se consacra à la culitivation de son Xinxing [nature du cœur, qualité morale] et se retira se cachant à cause de son apparence supranormale. Il mesurait plus de deux mètres de haut et était très modeste et généreux sans attachements à la société. Son souhait de cultiver le Tao était si grand qu’il émouvait les Dieux dans le ciel. Sur terre, son pouvoir était grand et il avait atteint un stade où il était capable de télépathie et pouvait comprendre les choses très rapidement. Il avait aussi une grande perspicacité sur ce qui concernait la société humaine et de profondes connaissances sur des sujets comme la géographie, la chronologie et l’arithmétique.

Le plus important, il comprit à son niveau la complexité du Tao et avait écrit plus de deux cent volumes sur le Tao et ses subtilités.

Dans les 3 années de Yongyuan de la dynastie du Sud, il cultiva plus diligemment et de tout son cœur. L’Empereur Liang Wu avait demandé comment nommer le royaume et ses ministres et Tao suggéra le nom de royaume de Liang. Il dit que le nom était en accord avec le changement cosmique et pouvait rendre le pays fort et prospère. Il prédit aussi la date à laquelle l’empereur Liang monterait sur le trône. L’empereur s’était lié d’amitié avec Tao auparavant et lui envoyait des messages pour l’informer des affaires de l’état. L’empereur fournissait aussi à Tao les matériaux pour créer l’elixir pour la cultivation du Dan.
Tao Hongjing avait une fois composé un poème pour signaler que ministres et fonctionnaires se complaisaient tous dans des palabres creuses peu soucieux de rendre le pays riche et fort. En vérité, le roi de Henan, Hou Jing, se rebella et captura la ville de Jiangkang. Il kidnappa également l’Empereur Liang Wu et l’assassina. La Rébellion de Hou Jing était une vérification de plus des prédictions dans le poème.
Tao Hongjing décéda le 12 mars à l’âge de 81 ans. Sa couleur faciale ne changea pas après la mort et ses membres ne se raidirent pas. L’empereur Tang Xianzhing, dans la dynastie Tang lui conféra le titre de Dafu (officiel) de Jingzhi Guanglu et Taibao du prince. Xiao Guan, le Roi de Liang Junlin, écrivit aussi une épitaphe pour sa pierre tombale.

(Source: Tai Ping Guang Ji )
Traduit de l’anglais :
http://www.clearharmony.net/articles/200212/8536.html

Version chinoise :
http://www.yuanming.net/articles/200211/14181.html


Published : Monday, 2 December 2002

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.