La police de la ville de Chengdu harcèle et arrête une pratiquante de 70 ans puis agresse un avocat engagé pour défendre son fils (Photo)

Mme Zhang Shengrong, 70 ans, une pratiquante dans le district de Wuhou, ville de Chengdu, province du Sichuan. En avril 2009, Mme Zheng a engagé un avocat pour obtenir que son fils Tao Yuan soit relâché de sa détention illégale. M. Yuan est aussi un pratiquant de Falun Gong, et il a été secrètement arrêté par la police. Pour le dissuader de prendre en charge cette affaire, les officiers de police du bureau de gestion de l'intégration ont battu et blessé l'avocat, M; Cheng Hai. Après que l'incident ait été exposé dans les médias, beaucoup de gens, à la fois à l'intérieur de Chine et outre mer ont condamné l'action de la police. La police locale a arrêté Mme Zhang et l'a emmenée dans un centre de lavage de cerveau.

Depuis 2005, les agents de police de Jinyang ont harcelé Mme Zhang Shengrong. Particulièrement après la révélation de l'agression de l'avocat Cheng, le bureau de gestion de l'intégration de la rue Jinyang a envoyé six personnes, divisées en trois groupes, pour suivre et surveiller Mme Zhang 24 heures sur 24. Lorsqu'elle reste chez elle, ces personnes s'assoient à l'extérieur de son immeuble. Lorsqu'elle sort, ils la suivent partout.

Les grilles du district Dongyuan, jardin Hongyun, où vit Mme Zhang Shengrong Mme Zhang vit au premier étage de l'unité 3, bâtiment 8 du district Dongyan. Les deux chaises sur la photo sont où ces personnes s'assoient et l'observent. Mme Zhang surveillée de près alors qu'elle est entrain de parler avec un enfant du voisinage.

Mme Zhang était suivie lorsqu'elle allait faire des courses Un garde surveille Mme Zhang Un garde entrain de suivre Mme Zhang et appelant pour faire un rapport pendant qu'elle est entrain de faire ses courses

Un garde surveillant Mme Zhang de près Un garde surveillant Mme Zhang de près La porte du Bâtiment où Mme Zhang réside.

Lorsque Mme Zhang est retournée chez elle pour une consultation avec l'avocat, ils ont trouvé que la serrure sur la porte de sa maison avait été changée par la police, et Mme Zhang ne pouvait pas utiliser sa clé. Elle a du appeler un serrurier pour ouvrir la porte.


Mme Zhang Shenrong et son fils sont tous les deux des pratiquants de Falun Dafa. Tous les deux ont été persécutés à plusieurs reprises depuis que la persécution a commencé en juillet 1999. Mme Zhang a été illégalement détenu de multiples fois. Du 26 décembre 2001 au 21 mars 2005, elle a été détenue dans le centre de lavage de cerveau de Jinhua dans le district de Wuhou pendant plus de trois ans. Après, elle a été suivi et harcelée. Son fils, M. Tao Yuan était un étudiant diplômé du département d'histoire de l'université normale de Pékin. Après avoir été illégalement arrêté, détenu, et mis dans un camp de travaux forcés plusieurs fois. M. Tao a été secrètement condamné en janvier 2007. Il est actuellement détenu dans la prison de Guangyuan.


Le 27 mars 2009, Mme Zhang Shenrong a reçu un appel téléphonique de la prison de Guangyuan. Les gardiens lui ont dit que son fils avait un déboitement des cervicales et avait besoin d'une opération. Mme Zhang a engagé un avocat et a essayé d'obtenir que son fils soit libéré pour traitement médical. Durant une réunion avec Mme Zhang, l'avocat a été battu et blessé par des agents du bureau de gestion de l'intégration de la rue de Jinyang.


Depuis le début du mois de mai, toute les connections vers Mme Zhang ont été coupées. Plus tard, on a appris qu'elle était détenue dans un centre de lavage de cerveau.

Personnel et agences impliqués dans la persécution


Gong Daoquan, directeur du bureau de gestion de l'intégration de la rue Jinyang : 86-13981970353 (portable) 86-28-87433573 (bureau)
Zheng Weifang, Zhou Qin, des agents de gestion de l'intégration de la rue de Jinyang :
86-28-87433573
Deng Xingqiang, directeur adjoint du poste de police de Jinyang.
Xu Lin, du poste de police de Jinyang


Date de l'article original : 31/5/2009


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/5/21/201340.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.