Mme Ha Jingbo, professeur d’école secondaire, a été détenue au-delà de son terme

Mme Ha Jongbo est professeur à l’école secondaire N° 4 du comté Dongfeng, province de Jilin. Parce qu’elle pratiquait Falun Gong, elle a été illégalement incarcérée dans le camp de travaux forcés pour femmes de Heizuizi, agglomération de Changchun. Le 2 juillet 2009 était la date à laquelle Ha Jingbo devait être libérée après avoir effectué une peine d’un an plus 5 jours supplémentaires imposés, mais le camp de travail a refusé de la libérer.

Le comité politique et légal du canton de Dongfeng et le Bureau 610 ont informé simplement l’école de Ha Jingbo et non les membres de sa famille. Ceux-ci ont été informés par l’école et c’est alors qu’ils ont su quelle était la date prévue de sa libération. Lorsqu’ils sont allés chercher Ha Jingbo, la personne du camp de travail a déclaré qu’elle était ‘’trop têtue’’ et qu’elle refusait d’être ‘’transformée.’’ Lorsque sa famille et le personnel de l’école sont venus pour l’emmener, le camp de a refusé de la libérer.

Le personnel concerné est revenu du camp de travail et a déclaré que le comité politique et légal de Dongfeng, le Bureau 610 et l’école secondaire de Dongfeng, ont tous dit que le camp de travaux détenait Ha Jingbo au-delà de son terme et refusait de la libérer. Mais maintenant les autorités de l’école secondaire de Dongfeng sont revenues sur leurs paroles et ont dit que c’était Ha Jingbo qui refusait de rentrer chez elle. En l’espace de quelques jours, l’histoire a radicalement changé. Depuis que Ha Jingbo a été arrêtée le 28 juin 2008, elle a été violemment battue et torturée. Il y a quelques jours, le site Internet Minghui (version chinoise de Clearwisdom.net) a diffusé l’information selon laquelle Ha Jingbo ainsi que d’autres pratiquantes ont reçu des décharges de matraques électriques dans le camp, parce qu’elles refusaient d’abandonner leur pratique. Commetn Ha Jingbo pourrait-elle souhaiter ne pas rentrer chez elle ?

Nous croyons que les coupables sont le comité politique et légal de Dongfeng et le Bureau 610 ! La véritable histoire doit être que le camp de travai a averti le Bureau 610 de Dongfeng à l’avance d’emmener Ha Jingbo, mais le comité politique et légal de Dongfeng et le Bureau 610 n’ont pas voulu relâcher Ha Jingbo. Ils n’avaient pas de raisons valables à avancer, ainsi, ils ont ramené Ha Jingbo au poste de police Dongfeng sans la libérer. Ils n’ont pas averti, à dessein, sa famille et informé seulement son unité de travail, l’école secondaire de Dongfeng. Ils ne s’attendaient pas à ce que les membres de la famille de Ha Jingbo se rendent au camp de travail en personne. Ainsi, le bureau 610 de Dongfeng a secrètement collaboré avec le camp et leur a demandé de continuer à détenir Ha Jingbo au-delà de son terme. Ils ont donné l’impression à la famille et à l’école secondaire de Dongfeng que c’était les fonctionnaires du camp qui refusaient de la libérer. Dans le but de dissimuler leur crime, le comité politique et légal de Dongfeng et le Bureau 610 ont fabriqué des mensonges. C’est pourquoi l’histoire ridicule selon laquelle Ha Jingbo ne souhaitait pas rentrer chez a été inventée par l’école secondaire de Dongfeng.

Dans la famille de Mme Ha Jingbo, son beau-père est octogénaire et dépend d’elle pour ses besoins quotidiens. Il y a deux filles au lycée qui ont besoin de l’amour maternel de Mme Ha. Son époux est très occupé par son travail et n’a pas le temps de s’occuper de la famille. Actuellement, sa fille la plus âgée qui était partie dans une autre région a dû retarder son mariage dans l’espoir que sa mère puisse y assister. La famille entière a passé des moments difficiles à attendre que son année d’emprisonnement se termine et ils espéraient tous qu’elle rentre plus tôt. Finalement, Mme Ha a été à nouveau persécutée et sa peine a été étendue par le Bureau 610 de Dongfeng et le camp de travaux.

Unités de travail concernées et personnes responsables de la persécution:
Chef du département de police (nouvellement nommé) Zheng Lizhong : 86-437-6207577 (bureau)
Chef adjoint du Bureau 610, Li Wensheng : 86-13843727888 (portable), 86-437-6216509 (domicile), 86-437-6215069 (bureau)


Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2009/7/12/204406.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.