Mme. Xu Yuzhi décède sous la persécution (Photo)

Nom : Xu Yuzhi (徐玉芝)
Genre : F
Age: 56 ans
Addresse: Suburban Jiamusi City, Heilongjiang Province
Profession: Agricultrice
Date de décès: 25 juillet 2009
Date de la dernière arrestation t: le 28 septembre 2006
Dernier lieu de détention : Camp de travaux forcés de Jiamusi (佳木斯劳教所)
Ville : Jiamusi
Province: Heilongjiang
Mots clés dans la persécution : Travail forcé

(Correspondant de la ville de Jiamusi, province du Heilongjiang) Mme. Xu avait commencé à cultiver Falun Gong en 2003, et sa grave maladie de coeur avait disparu peu après. Parce qu'elle persistait à clarifier la vérité aux gens, la police l'a arrêtée en septembre 2006 à son domicile et envoyée au camp de travaux forcés pour un an. Sa maladie de cœur est réapparue durant sa détention, et Mme Xu est décédée tôt le matin du 25 juillet 2009.


Mme. Xu Yuzhi

Mme. Xu avait une grave maladie de coeur et une mauvaise santé. Afin de soigner sa maladie, elle avait commencé à apprendre le Falun Gong à la fin du mois de juin 1999. Seulement 28 jours après, la persécution a commencé. Sous l'énorme pression, Mme Xu a cessé la cultivation faute d'une compréhension suffisamment claire.

Elle a failli mourir une fois de sa maladie. Plus tard elle a compris que Falun Gong enseignait aux gens à être bons et bénéficiait à des personnes du monde entier, elle a donc recommencé à cultiver Falun Gong en 2003. Peu après, sa maladie a disparu et elle a été capable de s'occuper des tâches ménagères et de ses petits enfants.

Les changements fondamentaux physiques et mentaux survenus chez Mme Xu ont été un témoignage de la grandeur du Falun Gong pour son entourage. Elle a continué à clarifier les faits bien qu'étant au sein de l' environnement de terreur du PCC. Tout ce qu'elle voulait était que les gens ne soient pas trompés par les mensonges du pervers PCC et puissent bénéficier de la pratique.

Vers 17h, le 28 septembre 2006, Mme Xu Yuzhi cuisinait chez elle lorsque cinq ou six agents des Services de police de Xiangyang conduits par Zhang Donghui ont fait irruption à son domicile, on tout fouillé, pris ses livres de Falun Dafa et l'ont arrêtée. La police a également emmené sa fille et son petit fils de quatre ans en garde à vue.

Mme Xu leur a dit avec gentillesse comment elle avait autrefois une maladie de cœur et ne pouvait plus ni bouger ni s'occuper d'elle-même. Elle a dit que les médecins lui avaient dit que la seule issue pourrait être une transplantation cardiaque, mais elle n'avait pas d'argent. Mais peu après avoir cultivé Falun Dafa, elle avait pu faire la lessive, cuisiner, faire le ménage et prendre soin de son petit fils. Cependant ces agents ont refusé d'écouter son témoignage et emmenée de force pour un examen à l'Hôpital pour femmes et enfants de Jiamusi, puis détenue ans le Centre de détention de Jiamusi. Deux jours plus tard, elle a été emmenée au Camp de travaux forcés de la ville de Jiamusi.

Mme Xu ne pouvait pas prendre soin d'elle-même pendant sa détention dans le Camp de travaux forcés de Jiamusi. Elle est devenue alitée, ses yeux ont développé une pelicule blanche, et elle s'est émaciée. L'administration du camp a refusé de la relâcher malgré qu'elle fut mourante.

La nourriture dans le centre de détention était très mauvaise et les détenues avaient souvent la diarrhée. La famille de Mme Xu a enduré une énorme pression mentale durant son terme de un an de travaux forcés. La police a essayé d'extorquer une grosse somme d'argent à sa famille les menaçant qu'ils ne libérerait pas Mme Xu autrement. La maladie de coeur de Mme Xu a empiré et tout son corps était enflé. Elle est décédée d'une mort douloureuse le 25 juillet 2009.


Les mains enflées de M. Xu

Mme. Xu décédée

Li Rongjiang, Camp de travail forcé de la ville de Jiamusi : 86-454-8893001, 86-13836615999 (Cell)

Ecrit le 22 août 2009


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/8/23/207022.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.