Une pratiquante de soixante dix ans arrêtée

Le 25 septembre 2009, Mme Liu Ping, une pratiquante de 70 ans, a été illégalement arrêtée à son domicile à Datong, Canton de Lingqiu Province de Shanxi, par les fonctionnaires de police du Bureau de la Sécurité Public du canton.

La police a fait irruption à son domicile et l'a saccagé alors qu'elle s’y trouvait seule. Ses voisins ont entendu un cri: "Falun Dafa est bon" (Falun Dafa Hao). Elle a été détenue illégalement au poste de police cette nuit là.

Mme Liu Ping est une employée retraitée du Red Flag Plaza. Elle a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1998. Avant de commencer la pratique elle souffrait de nombreuses maladies et avait des difficultés à marcher, mais plus tard sa santé s'est considérablement améliorée et ses douleurs ont peu à peu disparu. Tous ses voisins ont été témoins de ces changements miraculeux.

Depuis que la persécution a commencé, Liu Ping a persisté dans sa croyance et suivi les principes de Authenticité-Bonté-Patience (Zhen-Shan-Ren), même si elle a été persécutée de façon répétitive.

Liu Ping s'est rendue à Beijing en octobre 2000 afin de clarifier la vérité à propos du Falun Gong et a été arrêtée et condamnée au travail forcé pour une durée de trois ans.

Lorsqu'elle est allée rendre visite à un compagnon de pratique le 5 novembre 2005, ils ont été tous les deux arrêtés et détenus au poste de police local. Lors de sa détention Liu Ping a persisté à faire les exercices quotidiennement et parlé aux gens autour d’elle des véritables faits concernant le Falun Gong. Dans une tentative pour la forcer à abandonner sa croyance, des agents de police, incluant Ma Jiguo l'ont cruellement torturée de diverses manières.

A l'âge de 70 ans, Liu Ping a récemment été arrêtée une fois de plus. Selon sa famille, elle a été condamnée au camp de travail pour deux ans. Selon la loi chinoise, toute personne de plus de 65 ans ne peut être condamnée au travail forcé. Une autre preuve s’il en faut que le Parti communiste chinois n’observe pas ses propres lois.


Informations supplémentaires des personnes responsables :
Li Wenxin, directeur du Bureau 610 dans le Canton de Lingqiu
Zhao Yuzhu, directeur du Département de police du Canton de Lingqiu: 86-13903522206 (Portable)
Wang Yinglong, directeur adjoint du département de police, et directeur du Bureau 610 dans le Canton de Lingqiu: 86-13994321288 (Portable)
Qiao Zhengbing, Chef du Bureau de la Sécurité Public, Canton de Lingqiu: 86-13835293748 (Portable)
Sun Guibao, directeur du centre de détention du Canton de Lingqiu: 86-13994321228 (Portable), 86-352-8661193 (Domicile)
Cao Lihong, directeur adjoint du centre de détention dans le Canton de Lingqiu Wang Runquan, Chef du Poste de Police de la Commune de Wuling, Canton de Lingqiu: 86-352-8522100 (Bureau)

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/11/14/212595.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.