Arrestation et extorsions infligées à quatre pratiquants de Falun Gong du Canton de Pingshan dans la Province de Hebei

Les pratiquants de Falun Gong Mme Li Xiuzhen Mme Guo Yanhua, Mme Wu Wenting et M. Wang Jinglin suivent les principes Authenticité-Bonté-Patience (Zhen-Shan-Ren) et parlent aux gens du Falun Gong et de la persécution. Le Bureau du personnel du gouvernement de Canton de Pingshan les a persécutées.

1. La persécution de Mme Li Xiuzhen et de Mme Guo Yanhua

Mme Li Xiuzhen est âgée de 47 ans. Mme Guo Yanhua a 65 ans. Elles sont du Village de Beijie dans le Canton de Pingshan. Elles se sont rendues à Beijing pour faire appel en faveur du Falun Gong le 15 juillet 2000 et ont été arrêtées par la police de Beijing du Poste de Yongdingmen. Elles ont finalement été transférées au bureau de liaison du gouvernement local à Beijing et menottées à une chaise toute la nuit.

Feng Qingfang et Xiao Suilong du Bureau Politique et de la Sécurité du département de police du Canton ont renvoyé les deux pratiquantes au Département de Police de Pingshan le 17 juillet 2000. Mme Li et Mme Guo ont été enfermées ensemble avec une bonne dizaine d'autres pratiquants; tous ont été attachés à une cage d'escalier pendant 24h. Les pratiquants n'avaient pas le droit de boire de l'eau, de manger ou d'utiliser la salle de bains et ils ont été laissés à la merci des punaises et des moustiques. Feng Qingfang a versé de l'eau sale par terre aussi les pratiquants ne pouvaient même pas s'assoir. Le même malfaiteur a interrogé Mme Li Xiuzhen, l'a giflée et a tenté de la contraindre à diffamer le Falun Gong et Maître Li. Mme Li a refusé de faire tout ce qu'ils demandaient. Mme Li et Mme Guo ont été expédiées dans un centre de détention le 18 juillet pendant 10 jours. Le persécuteur Feng Qingfang a extorqué 2.000 yuans (200 €) à chacune des familles (sans donner aucun reçu) puis il les a relâché.


2. Arrestation et extorsion de Mme Wu Wenting

Mme Wu Wenting, 51 ans, est employée par la Station de Prévention-épidémique du Canton de Pingshan. Feng Qingfang l'a arrêtée et détenue pendant deux jours en janvier 2002 par ce qu'elle distribuait des informations en rapport avec le Falun Gong et la persécution. Elle s'est fait extorquer 5.000 yuans (500 €) sans aucun reçu. Le chef du Bureau 610 du Canton de Pingshan Wang Genting lui a encore extorqué 3.000 yuans (300 €) de plus.


3. M. Wang Jinglin

M. Wang Jinglin est une personne âgée de 75 ans du Village de Shangyu dans la commune de Wangpuo. Toutes ses maladies ont diparues après qu'il ait commencé à pratiquer le Falun Gong en 1998. Il a suivi les principes d'Authenticité-Bonté-Patience afin d'être une meilleure personne. Feng Qingfang et Yang Zhiguang, président du Comité du Congrès Populaire Permanent du Bureau du gouvernement de la Commune de Wangpuo, et Huo Jinhui chef adjoint du poste de police de Wangpuo, ont saccagé son domicile et emporté ses affaires personnelles, tel que les livres de Dafa, un appareil enregistreur, et des cassettes, à 9h le matin du 12 mars 2002. Ils ont arrêté M. Wang et l'ont emmené au Poste de Police de Wangpuo. Le chef du poste Huo Sanshuan et Huo Jinhui ont interrogé M. Wang de nombreuses fois. Ils ont placé M. Wang sous surveillance 24h sur 24, et ils ont essayé de le contraindre à abandonner sa croyance, à écrire une déclaration de garantie, et à lire des documents diffamatoires. Après avoir persécuté et lavé le cerveau de M. Wang pendant 27 jours et lui avoir extorqué 2.600 yuans (260 €) sans lui donner aucun reçu, ils l'ont libéré.

Ceux responsables:

Feng Qingfang, Département de Police du Canton: 86-13931979369 (Portable), 86-311-82913739
Xiao Suilong, Département de Police du Cantont: 86-13832157411 (Portable), 86-311-82913091
Wang Genting, Chef du Bureau 610 du Canton: 86-13171561553 (Portable)
Huo Sanshuan, Centre de Détention: 86-13230126470 (Portable)

Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2009/11/26/213317.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.