La dignité la plus noble

Yun Fan
 

L'Organisation Mondiale d'Investigation sur la Persécution du Falun Gong a publié un article le 12 décembre 2009, révélant les détails d'une conversation de 30 minutes avec une personne témoin du prélèvement d'organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants. (voir http://fr.clearharmony.net/articles/200912/48774.html).

Le témoin disait: "Une pratiquante de Falun Gong dans la trentaine, enseignante d'école élémentaire, avait des blessures et des cicatrices sut tout son corps après une semaine de graves tortures et de gavage forcé. Le 9 avril 2002, un agent de police du Département de Police de la province de Liaoning a envoyé deux chirurgiens: un chirurgien militaire de l'Hôpital Général de l'Armée de Libération du Peuple de la Région Militaire de Shenyang, et un chirurgien militaire de la Seconde Université Médicale Militaire. Ils ont transféré cette pratiquante à un autre endroit. Alors qu'elle était pleinement consciente, sans utiliser aucune anesthésie, ils ont prélevé son cœur, ses reins et d'autres organes."

Sa poitrine avait déjà été ouverte quand elle a crié la première fois. Puis elle a crié: "Falun Dafa Hao !" (Falun Dafa est bon !) Elle a dit: "Vous avez tué une personne comme moi. Pouvez-vous tuer des centaines de millions d'entre nous, des personnes que vous persécutez pour nos croyances authentiques?"

Le témoin était un garde de la police armée qui a vu tout le processus du prélèvement d'organes à vif. Il est le premier témoin à attester le prélèvement d'organes à vif en tant que participant. Il a parlé de la débauche de certains participants: "Beaucoup de nos policiers étaient pervertis. Ils l'ont brutalisé. Elle était jolie, relativement belle, aussi les policiers l'ont violé."

Les Neuf Commentaires sur le Parti communiste affirmaient dans le chapitre "Différents modes de tuerie" : "Un autre mode de tuerie est d'écraser l'esprit de quelqu'un avant de tuer le corps. Dans l'histoire de la Chine, même la plus cruelle et la plus féroce Dynastie Qin (221 – 207 av. J.C.) n'avait pas détruit l'esprit des gens. Le PCC n'a jamais accordé aux gens l'opportunité de mourir comme des martyrs. Ils ont promulgué des politiques telles que 'Indulgence pour ceux qui se confessent et sévère châtiment pour ceux qui résistent', et 'Rabaisser la tête de quelqu'un pour qu'il admette son crime est la seule issue'. Le PCC force les gens à abandonner leurs propres pensées et croyances, les faisant mourir comme des chiens sans aucune dignité, parce qu'une mort digne pouvait encourager des partisans. C'est seulement quand les gens meurent dans l'humiliation et la honte que le PCC peut atteindre son objectif d''éduquer' le peuple qui admirait la victime. La raison pour laquelle le PCC persécute le Falun Gong avec une extrême cruauté et une extrême violence est que les pratiquants de Falun Gong considèrent leurs croyances comme plus importantes que leurs vies. Quand le PCC est incapable de détruire leur dignité, il fait tout ce qu'il peut pour torturer leur corps physique."

Cette enseignante a été cruellement torturée, brutalisée, insultée – même le garde de la police armée avait du mal à en parler. Les assassins du PCC tentaient de détruire son esprit avant de mettre fin à sa vie. Mais ils ont échoué. Elle a crié "Falun Dafa Hao" juste avant d'être assassinée.

Oui, elle a été brutalisée et violée, ce qui est la plus grande atteinte envers une femme, mais elle n'a pas abandonné sa croyance. Le PCC a tenté de la faire mourir sans aucune dignité, mais ils ont échoué. Elle est morte quand son cœur a été prélevé, tandis que sa noble dignité s'est déployée devant tous les criminels qui l'ont violée; leurs esprits vils ne pourront jamais être comparés à sa noblesse sacrée!


Pour le salut de sa croyance, elle a sacrifié son corps et ses organes, et elle a transcendé la gloire de ce monde. Sa pureté est au-delà de l' imagination de ceux qui ont détruit son image dans ce monde. Le PCC a tenté d'anéantir son esprit. Au contraire, son éveil spirituel a eu pour résultat la perte de confiance des partisans du PCC. Quand le médecin militaire l'a ouverte, sa déclaration "Falun Dafa Hao" et sa question ont fait hésiter le médecin.


Qu'est-ce que la dignité? Qu'est-ce que l'effronterie? L'effronterie du PCC a aidé à établir la plus noble dignité des pratiquants de Falun Dafa. Sous la compassion et la puissance du Falun Gong, y a-t-il encore une seule raison pour le PCC pervers d'exister?


Les pratiquants de la Loi de Bouddha pratiquent cette loi universelle avec leurs vies. Leur dignité majestueuse sera éternelle!


Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2009/12/20/214722.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.