Mort d’un docteur en médecine en résultat direct du travail forcé

Nom: Gong Hui (宫辉)
Genre: Féminin
Âge: 57
Adresse: Nankai District, Tianjin City
Emploi: Docteur en médecine

Date du décès: Le 4 décembre 2009
Date de la dernière arrestation: Le 13 août 2008
Dernier lieu de détention: Camp de travaux forcés pour femmes de Banqiao dans la ville de Tianjin (天津板桥女子劳教所)
Ville: Tianjin
Persécution endurée: Décharges électriques, privation de sommeil, travail forcé, lavage de cerveau, passages à tabac, incarcération en isolement, torture, contrainte physique, maison pillée, interrogatoires, détention, refus d’utiliser les toilettes

(Par un correspondant de Tianjin) Mme Gong était médecin, mais elle était néanmoins malade avant qu’elle ne commence à pratiquer Falun Gong. A peine trois mois après qu’elle ait entrepris la pratique toutes ses maladies ont disparu. Elle paraissait dix ans plus jeune.

Mme Gong a été illégalement arrêtée le 13 août 2008, durant les Jeux Olympiques, par la police locale et des agents de la sûreté intérieure. Elle a été détenue dans le Centre de détention du district de Nankai pendant 35 jours puis emmenée au Camp de travaux forcés de Banqiao dans le district de Dagang le 17 septembre 2008, où elle été détenue en isolement total pendant une période de temps prolongée. Elle a été privée de tous ses droits fondamentaux et isolée du monde extérieur. Les gardes ont incité des détenues à la frapper et l’insulter méchamment, avec d’autres pratiquantes qui refusaient de renoncer à leur croyance en Falun Dafa. Mme Gong a été détenue dans une petite cellule, forcée à rester debout pendant des périodes de temps prolongées, privée de sommeil, et sous alimentée. Le but de la torture était de la forcer elle et les autres pratiquantes à renoncer à la pratique de Falun Dafa.

Le 9 novembre 2008, les gardes et détenus ont commencé une session de torture à 9h du matin, et continué jusqu’à 11h, à ce moment Mme Gong était à l’article de la mort. Une torture d’une telle sévérité est commune, et a conduit à la mort ou à l’effondrement mental de nombreux pratiquants.

En l’espace de trois mois au Camp de Banqiao, elle s’était émaciée et avait contracté de nombreuses maladies. Elle avait du mal à parler. Le 25 novembre, sa famille a véhémentement condamné les gardes du camp pour leur brutalité et leur ont clairement signifié que la soi-disant méthode d’ « isolement total » allait à l’encontre de la loi. Les gardes ont été terrifiées d’avoir à faire face aux accusations. Elles ont appelé Zhang, qui est en charge de la deuxième section et directement responsable de la torture. Elle savait qu’elle agissait illégalement et est partie précipitamment après une brève discussion.

Mme Gong a été torturée dans le Camp de travail pour femmes de Banqiao pendant un an et trois mois, s’est effondrée mentalement et est devenue très malade. Seulement 22 jours après avoir été libérée et être retournée chez elle, elle est décédée, le 4 décembre 2009.


Responsables au Camp de travaux forcés de Banqiao:
Hao Demin, directeur: 86-22-63252201, 86-22-63252203 (Bureau), 86-13803060179 (Portable)
Liu Yuxia, chef de la section Supervision: 86-22-63251069
Liu Jinying et Xiao Chunli, chefs du second Pavillon: 86-22-63251423 (Bureau)
Zhang, chef de la Seconde Section: 86-22-63251410, 86-22-63251415

Article précédant: http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2008/12/21/103156.html

Écrit le 29 septembre 2009

Version chinoise disponible à http://www.minghui.org/mh/articles/2009/12/30/215312.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.