La police locale empêche la libération de prison pour raisons médicales de Mme Wang Xiuyue

Nom : Wang Xiuyue (王秀悦)
Genre : Féminin
Âge : 71 ans
Adresse : inconnue
Profession : Infirmière principale retraitée de l'hôpital provincial de Heilongjiang
Date de la dernière arrestation : 2003
Dernier lieu de détention : La prison pour femmes de Heilongjiang (黑龙江女子监狱)
Agglomération : Harbin
Province : Heilongjiang
Persécution endurée : Travaux forcés, lavage de cerveau, condamnation illégale, passage à tabac, emprisonnement, incarcération solitaire, torture, détention

(Par un correspondant de la province du Heilongjiang) Mme Wang Xiuyue est devenue impotente après sept ans en prison. Elle est qualifiée pour une libération pour raisons médicales, mais les policiers de son poste de police de voisinage ont empêcé le processus.

Mme Wang a été arrêtée chez elle, pour sa pratique de Falun Dafa, en 2003 par des policier de son poste de police de voisinage, le poste de police de Gexin dans la ville de Harbin, province du Heilongjiang. Elle a été emprisonnée dans la prison pour femmes de Heilongjiang pendant les sept dernières années.

En juillet 2009, elle a développé des symptômes d'hémorragie cérébrale. Elle était constamment voûtée, ne pouvait pas marcher, et elle est devenue impotente. Une évaluation médicale officielle a déclaré qu'elle souffrait « d'une maladie grave et à haut risque, » mais elle a été emprisonnée de nouveau dans l'hôpital pour femmes de Heilongjiang parce que les policiers du commissariat de police de Gexin ont refusé de signer ses papiers.

Pour avoir fait appel pour le droit à pratiquer Falun Dafa en 2000, Mme Wang, âgée alors de 60 ans, a été illégalement détenue pendant plus d'un an dans un centre de détention de la région de Yaziquan de la ville de Harbin. En 2001, elle a été condamnée à deux ans de travail forcé, purgés dans le camp de travail forcé de Wanjia.

Quand elle a été pour la dernière fois arrêtée en 2003, les policiers du commissariat de police de Gexin ont couvert sa tête d'une couette de coton et d'un manteau. Elle a presque suffoqué, et sa tension artérielle est montée jusqu'à 260 mmHg.

Fang Gengbao, Bao Rui, directeurs de la prison pour femmes de Heilongjiang : 86-451-86639099, 86-451-86636066
Chen Fei, directeur adjoint de la prison pour femmes de Heilongjiang : 86-451-86629677
Zhu Shuhua, commissaire politique de la prison pour femmes de Heilongjiang : 86-451-86639077
Written on December 16, 2009

Écrit le 16 décembre 2009

Version chinoise disponible à http://www.minghui.org/mh/articles/2009/12/17/214567.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.