Mme. Qing Xiuying développe des désordres mentaux causés par la torture au camp de travaux forcés pour femmes de Pékin

Nom: Qing Xiuying (庆秀英)
Genre: Féminin
Âge: Inconnu
Adresse: Inconnue
Emploi: Inconnu
Date de la dernière arrestation: Le 11 septembre 2009
Dernier lieu de détention: Camp de travaux forcés pour femmes de Pékin (北京女子劳教所)
City: Pékin
Persécution endurée: Emprisonnement, détention solitaire, privation de sommeil, refus d'utiliser les toilettes, gavage forcé.

Le 11 septembre 2009, des agents du commissariat de police de Chaoyang à Pékin se sont rendus au bureau de Mme Qing Xiuying et l'ont arrêtée. Elle a par la suite été condamnée à deux ans au Camp de travaux forcés pour femmes de Pékin. Les gardes du camp l'ont torturée pour tenter de la faire renoncer au Falun Gong, la soumettant à la privation de sommeil, à la détention solitaire et lui refusant l'usage des toilettes.

La dernière fois que sa famille est allée lui rendre visite, elle était très amaigrie et avait perdu plus de dix kilos. Mme Qing leur a dit : "Le camp de travaux forcés m'a torturée pour tenter de me forcer à me 'transformer.' Je n'ai pas été autorisée à utiliser les toilettes. J'ai à présent des problèmes rénaux et du sang dans mes urines."

Mme Qing a protesté de la persécution en faisant une grève de la faim, et les gardes du camp l'ont gavée brutalement. Elle est maintenant émaciée et a perdu encore cinq kilos. Sous l'immense pression mentale, et suite à la torture endurée elle rit et crie souvent de façon incontrôlable.

Mme Qing a commencé à pratiquer Falun Gong en 1997 et son cancer du sein a été guéri. Son mari est handicapé et il n'y a désormais plus personne pour s'occuper de lui.

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/12/29/215267.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.