Les pratiquants allemands protestent contre l’interférence du Parti communiste chinois avec les représentations de Shen Yun à Hong Kong

Le 24 janvier, à Munich, en Allemagne, les pratiquants de Falun Gong ont pacifiquement manifesté devant le consulat chinois. Shen Yun Performing Arts devait donner sept représentations à Hong Kong, mais trois jours avant leur départ, le Ministère de l’immigration de Hong Kong a informé la compagnie qu’ils avaient décidé de refuser un visa à six membres du personnel. Cette décision a obligé Shen Yun à annuler ses représentations à Hong Kong. Le représentant de la branche de Munich d’une organisation internationale de droits de l’homme, M. Jürgen Thierack a fait un discours lors de cet événement.

Dans une lettre ouverte, les pratiquants du Falun Gong ont déclaré que ces trois dernières années, Shen Yun Performing Arts a donné plus de 600 représentations à travers le monde pour plus d’un million de spectateurs.

La lettre rappelait aussi comment Li Haiyan, l’ancien Consul général chinois à Frankfurt a interféré avec les représentations de Shen Yun à Munich en 2008. Il a diffamé Shen Yun et exercé des pressions sur l’organisation d’accueil pour leur faire annuler les représentations. La compagnie a été menacée de ne plus pouvoir passer de contrats avec aucune compagnie chinoise. Le directeur général de l’organisation d’accueil a qualifié cela de honteux. Après que l’incident ait été révélé par les médias allemands, les ventes de billets pour Shen Yun sont montées en flèche.

M. Jürgen Thierack a déclaré: «Je suis ici aujourd'hui devant le consulat chinois pour exprimer mon soutien au Falun Gong. Ce n'est pas la première fois que le PCC fait pression pour empêcher la présentation des spectacles de Shen Yun. En particulier, Hong Kong a un statut spécial puisque le gouvernement chinois s’est engagé au «un pays, deux systèmes". En fait, le PCC limite la liberté de Hong Kong. Nous devons aider le public à apprendre la vérité."

De nombreux passants ont signé une pétition pour condamner la persécution des pratiquants du Falun Gong par le PCC en Chine. Une femme qui vit à proximité a dit à un pratiquant de Falun Gong, je vous ai déjà vu. Ce que vous faites est très bien. " Beaucoup de gens ont demandé ce qu'ils pouvaient faire, et un certain nombre de passants chinois se sont arrêtés pour prendre des photos et accepté des documents d'information.

Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/201001/89522.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.