'Je ne peux tout simplement pas imaginer qu’ils puissent montrer quelque chose de mieux dans le futur '

Mme. Lange a été stupéfaite par ce qu’elle a vu se déployer devant ses yeux. (Alexander Hamrle/The Epoch Times)

DRESDE—Manja Lange, directrice de projet à l’agence de publicité Werbeagentur WMA, a été stupéfaite par ce qu’elle a vu se déployer devant ses yeux durant la représentation de Shen Yun au Kulturpalast de Dresde.


Bien qu’ayant déjà entendu parler du spectacle l’année dernière, elle avait alors d’autres engagements et s’était jurée de venir le voir cette fois-ci.

"J’étais impatiente de voir ce spectacle, et sans aucun doute j’informerai autour de moi de ce que j’ai vu et encouragerai les gens à ne pas le manquer, " a-t-elle dit avec enthousiasme.


Le public a autant aimé le spectacle que Mme Lange et l’a montré par des tonnerres d’applaudissements tout du long, trois rappels de rideau et une standing ovation à la fin. Quand le public allemand aime beaucoup un spectacle, il le montre en sifflant et par de retentissants « Bravos » pour honorer les artistes. Et les interprètes de Shen Yun ont été gratifiés par toutes sortes d’expressions d’admiration.


"J’ai été profondément impressionnée. Il y avait tant de scènes différentes et je dois admettre que c’était encore plus beau que ce à quoi je m’attendais," ont été les premiers commentaires spontanés de Mme Lange.


"Le spectacle est très impressionnant, y compris les paysages sur toile de fond et les costumes et les danses. Les artistes doivent beaucoup s’être entraînés. On sent qu’il doit avoir fallu beaucoup d’efforts pour réaliser ce genre de spectacle.


Mme. Lange faisait allusion à la toile de fond à la pointe de la technologie, déployant des paysages de Chine accompagnant chaque scène, et donnant l’impression d’y être.


Elle a été profondément touchée par ce qu’elle a appelé : " Les scènes politiques m’ont laissé une impression durable. Elles étaient très dramatiques. Mais j’ai aussi beaucoup aimé la danse Dans un village Miao.


En mentionnant les scènes politiques, elle faisait allusion à Rien ne peut entraver le chemin sacré et Étonnante conviction, qui parle de la persécution par le Parti communiste chinois, d’un groupe de bonnes personnes adhérant à la pratique spirituelle Falun Gong dans la Chine actuelle.

Les artistes avaient des costumes éblouissants : « qui étaient si frappants. Qui aurait pu croire qu’il y avait autant de sortes de différents costumes ?  Certains paraissaient même un petit peu mongoles.”


Elle était particulièrement impressionnée par les costumes de Dans un village Miao, un des plus anciens groupes ethniques de la Chine. Les Miao sont connus pour leurs coiffes élaborées et leurs ornements en argent. Les clochettes qui tintent et les jupes plissées combinent son et couleur tandis que les interprètes jouent leur danse folklorique distinctive.


"J’ai été stupéfaite qu’elles puissent se déplacer avec autant d’aise en dépit des costumes dans la danse Miao. Ils paraissaient très lourds... du moins certains d’entre eux."


D’autres scènes étaient tout autant impressionnantes aux yeux de Mme Lange, telles que la danse Soie fluide, favorite de la danse classique chinoise.

"Ce qui m’a particulièrement impressionné est le tissu de cette danse, celle où les jeunes filles portaient les écharpes vertes. C’était impressionnant."


"Globalement, la chorégraphie était remarquable. Je ne connais pas grand chose de l’histoire chinoise, en particulier s’agissant d’un pays ayant 5000 ans d’histoire. Tout était bien expliqué et les scènes très appropriées. Tout était si harmonieux. Comment imaginer qu’ils puissent faire quelque chose de mieux dans le futur.."


L’orchestre Shen Yun, accentuant l’atmosphère avec ses instruments occidentaux et orientaux a fait l’unanimité de tous ceux qui ont partagé leurs impressions du spectacle.


"L’orchestre était très impressionnant. Je n’aurais jamais imaginé un son aussi juste, aussi parfait. C’était fantastique, en particulier les instruments chinois. " “La musique chinoise est très rythmique, très tendre et harmonieuse. Je la qualifierai de musique inspirée. C’était magnifique. »a-t-elle ajouté.


Puis revenant à la toile de fond: “J’ai été impressionnée. J’avais lu quelque chose à se sujet mais ne pouvais en imaginer l’effet. J’ai trouvé cela vraiment beau. Ça m’a aidée à me concentrer sur les danses, c’était en parfaite correspondance avec l’ensemble et s’harmonisait avec tout y compris les costumes, et à la perfection. "


Revenant aux scènes évoquant l’époque actuelle, elle a conclu en disant : “Je suis heureuse que vous ayez choisi cette forme pour faire prendre conscience de la persécution."


D’après un reportage d’ Alexander M. Hamrle.

source anglaise disponible à :
http://www.theepochtimes.com/n2/content/view/33526/

Après deux représentations à Vienne à 15 et 19h30 le 17 avril, Shen Yun Performing Arts est attendu à Paris les 24 et 25 avril. Pour davantage d’information sur la tournée, veuillez visiter : ShenYunPerformingArts.org

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.