L'exposition d'art internationale Authenticité-Bienveillance-Tolérance s’ouvre à Chiayi à Taiwan

Invitée par le gouvernement du comté de Chiayi, l'exposition internationale Authenticité- Bienveillance-Tolérance a ouvert ses portes à l'école élémentaire de Meibei dans la commune de Meishan le 20 avril 2010. De nombreuses personnalités ont assisté à la cérémonie d'ouverture, y compris le maire du comté M. Liu Hongwen, le Président du Conseil de la Fondation de la culture et de l'éducation de Meishan, M. Zeng Jianchang, le directeur de l'école primaire de Meibei M. Lin Zengyi et le directeur de l'école primaire de Kouhu M. Wu Yanmen. M. Hongwen Liu, maire du comté, a dit que les peintures sont si fidèles à la vie que l'on pourrait croire que ce sont des photographies. Il a également encouragé les gens à venir voir l'exposition.


Le directeur de l'école élémentaire de Meibei, M. Zengyi Lin a dit que l'exposition apportera l'inspiration aux enseignants et aux élèves.


Le directeur du Chiayi County Art Council, M. Li Guocong a déclaré que l'exposition est très précieuse, et donne aux gens l'occasion de voir des œuvres d'art de haut niveau. Il a dit que la foi naît dans le cœur des hommes et a ajouté: "Les peintures montrent qu'il n'y a pas de droits de l'homme sous le régime du Parti communiste chinois. Il viole la nature humaine."


Une personne âgée examine les tableaux de près

Le maire du comté de Wenhong et d'autres personnalités à la cérémonie d'ouverture
Le directeur de l'Association des personnes âgées de Meishan, Wenzhong Wen
Le maire du comté M. Wenzhong Liu

Le directeur de l'école élémentaire de Kouhu, Yanmen Wu, a fait un discours à la cérémonie d'ouverture. Il a dit que les peintures apportent un message positif. " Non seulement les artistes sont très compétents, mais ils apportent également la bonté et la gentillesse d'une cultivation pratique de haut niveau" a dit le directeur Wu. "Les artistes sont tous des pratiquants. Ils ont un esprit très pur" a ajouté M. Wu. "Mais le tableaux les plus émouvants sont ceux qui dépeignent les pratiquants persécutés. Les artistes utilisent leur compréhension, leurs expériences personnelles pour dépeindre la persécution. Ils sont peint avec des larmes et du sang."


De nombreux résidents de la commune de Meishan, y compris des groupes scolaires, sont venus voir l'exposition. Les visiteurs ont été émus par la représentation de la persécution subie par les pratiquants du Falun Gong. De nombreux enfants d'un groupe scolaire ont déclaré: "la persécution est mauvaise."

Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2010/4/21/221944.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.