Ecrit à l'occasion de la Journée mondiale de Falun Dafa - "Falun Dafa a apporté de bonnes choses aux habitants de la ville de Shuangcheng"

En hommage à la Journée mondiale de Falun Dafa, j'ai voulu écrire à propos de la contribution de Dafa à l'amélioration de la santé physique et mentale à Shuangcheng.

Je suis une pratiquante de 57 ans de la ville de Shuangcheng dans la province du Heilongjiang. Depuis que j'ai commencé la pratique en 1996, j'ai ‘cultivé’ diligemment, validé la Loi ( xinxing Fa) et sauvé les êtres. Bien que je sois devenue une pratiquante assez tard, j'avais entendu parler de Falun Dafa il y a longtemps. Je me rappelle qu'une dame gravement malade de la ville de Shuangcheng était allée dans la ville de Harbin pour se faire soigner. Les médecins lui avaient dit sa maladie était incurable et qu’aucun médicament ne pouvait la soulager. Alors qu'elle était désespérée, elle a eu la chance de voir Maître Li guérir des maladies à Harbin. Ayant assisté au miracle de patients immédiatement guéris, dont elle-même – elle s’est engagé sur le chemin de la ‘cultivation.’

De nombreuses personnes de la ville de Shuangcheng allaient à Harbin en louant des bus lorsque Maître enseignait là bas. Leur corps et esprit ont été purifiés et tous ont fait l’éloge de Falun Dafa. Dafa s'est rapidement propagé partout dans la ville de Shuangcheng. Tout le monde y a appris le Falun Gong en peu de temps, par le bouche à oreille et de cœur à cœur. En 1999, des dizaines de milliers de personnes à Shuangcheng pratiquaient le Falun Gong et il y avait des points de pratique dans toute la ville et dans la campagne environnante.

Avant le 20 juillet 1999 à Shuangcheng, pratique des exercices le matin

Des centaines de personnes pratiquaient les exercices à chaque point de pratique: sur la place de la Porte est, sur la place de la Porte ouest et sur la Place de la gare. Il y avait également d'autres points de pratique plus petits – dans les écoles, les usines, les parcs et les quartiers résidentiels. Les coordinateurs des points de pratique étaient responsables et enseignaient les exercices gratuitement. Ils aidaient les gens à corriger leurs mouvements et organisaient des groupes de pratiquants allant faire connaître le Falun Gong dans les campagnes.

Zhou Zhichang était le chef du Département des forces armées de l'agglomération de Handian. Sa santé s'est améliorée quand il a commencé à pratiquer et il a développé une foi solide en Maître et en Dafa. Malgré ses difficultés financières pou soutenir ses deux fils qui allaient à l'université, il a emprunté de l'argent et acheté un lecteur vidéo afin que plus de personnes puisse connaître Dafa. Il allait partout pour permettre aux gens de voir les conférences du Maitre en vidéo.

Shi Fuchang, un enseignant de l'école élémentaire n°4 de la ville de Shuangcheng souffrait d'une maladie du coeur et généralement d’une mauvaise santé. Il vivait sur le campus de l'école. Bien que n’ayant que cinq minutes à marcher de chez lui à l'école, il devait porter un masque, une veste en cuir, un manteau en laine, un chapeau ainsi qu'une longue écharpe en hiver. Bien que malade depuis de nombreuses années, quand il a commencé à pratiquer le Falun Gong toutes ses maladies ont disparu et son teint est devenu rosé. Il paraissait très jeune malgré ses presque 50 ans. M. Shi parlait à tout le monde des effets miraculeux du Falun Gong sur la santé. De nombreux enseignants et étudiants de son école ont commencé leur cultivation parce qu'il leur a présenté la pratique.

Il a mis en place un point de pratique à l'école. Le soir ils étudiaient ensemble la Loi, échangeaient leur compréhension ou regardaient les vidéos des conférences du Maître. De nombreux passants s'arrêtaient et regardaient les exercices ou les vidéos de conférences. De plus en plus de personnes pratiquaient le Falun Gong. Parmi eux il y avait des étudiants, des enseignants, des ouvriers, des femmes au foyer, des cadres et d'autres personnes de tout âge et j'étais l'un d'eux.

Je souffrais de flatulences, de maux d'estomac et de reflux acide, qui duraient depuis très longtemps. Les médecins m'avaient aussi diagnostiqué une gastrite atrophique. Plus tard, j'ai aussi eu des problèmes cardiaques, qui ont entraîné une douleur à la poitrine. Tout cela me torturait jour et nuit. Alors que la médecine traditionnelle chinoise et la médecine occidentale n'avaient pas pu me guérir et que j'étais désespéré, M. Shi m'a présenté le Falun Gong. Après avoir vu seulement deux heures de vidéo de conférence de la Loi du Maître, un miracle s'est produit cette nuit là, j'ai dormi d'une traite jusqu'à l'aube. Alors qu’il y avait des années que je n’arrivais plus à bien dormir. Avec la pratique des exercices ma santé s'est améliorée et j'ai même pris du poids. Les membres de ma famille, parents, voisins et collègues ont tous été témoins des effets miraculeux du Falun Gong sur ma santé. Bien que beaucoup d'entre eux n'aient pas encore commencé leur cultivation, ils respectent beaucoup Maître et Dafa. La cultivation non seulement m'a apporté une bonne santé, mais j'ai également fini par comprendre la signification d'être un être humain. J'ai dépassé l'égoïsme, les chicaneries sur des choses insignifiantes et une habitude de fumer de longue date.

Je connais également des miracles qui sont arrivés à deux autres pratiquants. L'un d'eux, M. Li a été dans le coma pendant neuf ans et neuf mois. Il était dans un état végétatif, il ne montrait aucune émotion et il ne voyait pas non plus. Il ne faisait que dormir. Son épouse avait épuisé toutes les ressources de la famille pour trouver un remède. Les médecins ont dit: "Il a une maladie particulière." Son épouse vendait des légumes mais avait du mal à faire vivre la famille. Face à une vie aussi difficile elle avait perdu espoir. Avec l'espoir de se libérer elle a commencé sa cultivation. L'étude de la Loi l'a aidée à comprendre le sens de la vie. Et elle avait l'esprit ouvert. Quand son époux est enfin sorti du coma, il a du subir plusieurs interventions chirurgicales lourdes parce que ses organes internes étaient malades. Parce qu'elle croyait fermement en Dafa et en Maître elle a pu aider son époux à étudier la Loi. Graduellement il a commencé à parler, marcher, faire du travail ménager et conduire un tricycle pour l'aider à vendre des légumes. Il a également été capable à faire partie de l'équipe de tricycle pour transporter du matériel d'information du Falun Gong. Il peut porter des choses lourdes aux étages supérieurs d'un immeuble et il a presque 60 ans et gagne entre un et deux milles yuans par mois.

L'autre personne est un jeune homme du nom de Liangzi. On lui a diagnostiqué une tumeur du cerveau après qu'il ait quitté l'armée. Ses yeux lui faisaient mal car la tumeur appuyait sur les nerfs. Il a subi une opération chirurgicale et fait enlever ses yeux mais il soufrait extrêmement. Les médecins de différents grands hôpitaux et d'autres endroits n'ont pu le guérir. Après qu'il ait commencé à pratiquer le Falun Gong toutes ses maladies ont disparues. Il y a de nombreux autres exemples parmi les pratiquants du Falun Gong de la ville de Shuangcheng.


Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2010/5/8/222979.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.