Je ne suis plus perplexe au sujet de la persécution

J’ai entendu pour la première fois parler de Falun Dafa le 20 juillet 1999, jour où la persécution a commencé. Ce jour-là, le directeur-adjoint d’un quotidien m’a dit : " Ils ont tenté d’arrêter des pratiquants de Falun Dafa ce matin, mais ils n’ont réussi à arrêter personne. La date avait été initialement fixée au 1er octobre, mais il y a tellement de gens qui pratiquent le qigong que le gouvernement central avait peur et a avancé la date." À peine avait il fini de parler que les mots " La grande Loi est sans limite " et " Le Falun tourne pour toujours " sont soudainement apparus dans mon esprit. Je me demandais comment la pratique du qigong pouvait avoir quelque chose à voir avec la politique et je lui ai demandé pourquoi les gens étaient arrêtés pour avoir pratiqué le qigong. Il a dit :" Parce qu’il y a trop de pratiquants de qigong ", à quoi j’ai répondu : " Alors, ils vont inventer des accusations. " J'avais déjà une compréhension suffisante pour savoir que lorsque le Parti communiste chinois (PCC) lance une campagne contre quelque chose, ce quelque chose doit être assez extraordinaire. Après cette conversation, chaque fois que j’entendais parler de Falun Dafa, j'y portais une attention particulière.

Au printemps 2006, j’ai eu la chance de rencontrer un pratiquant de Falun Dafa qui m’a présenté le livre Zhuan Falun. Il m’a dit me laver mes mains avant de lire le livre et son air sérieux m'a fait comprendre que c’était la bonne attitude à avoir. J’ai finalement vu les mots " La grande Loi est sans limite " et" Le Falun tourne pour toujours" dans le livre.

Quand j’ai lu la phrase : " Plutôt ne pas obtenir la Loi juste en mille ans que de cultiver un seul jour une voie mauvaise comme le Dhyana du renard sauvage ", dans Zhuan Falun, j’ai frémi. Je savais que ce n’était pas quelque chose dont un Maître de qigong ordinaire aurait parlé. Après avoir lu le livre en entier, j’ai mieux compris ce qu’est la Loi de Bouddha et réalisé que j’avais trouvé le Maître que je cherchais depuis longtemps, et une voie de retour.

Par l’étude de la Loi, j’en suis venu à comprendre beaucoup de choses. Auparavant j’étais très sûr de moi, prétentieux et je ne voulais pas me mélanger aux autres dans ce monde humain. Après avoir connu Dafa, cependant, je me suis senti humble devant les autres pratiquants de Dafa, parce que mes valeurs morales, mon tempérament et mes connaissances ne pouvaient être considérés comme bons que par rapport aux gens ordinaires. Le Maître est compatissant et je ne trouve pas de mots pour exprimer mon respect envers le Maître. J’ai réalisé que c’est seulement en croyant dans le Maître et la Loi que l’on s'assimile à Dafa, et qu’une amélioration morale peut-être obtenue rapidement par la pratique de Dafa. J’aimerais remercier les compagnons de cultivation pour leur aide désintéressée sur mon chemin de cultivation.

Je me demandais encore à ce moment-là pourquoi le PCC utilise un moyen aussi vicieux pour persécuter les pratiquants de Falun Dafa qui suivent les principes d'Authenticité-Compassion-Tolérance dans la vie. Dafa est une Loi juste et n’est-ce-pas ce dont la Chine a besoin ?

Le Maître a dit :
" Pourquoi les disciples de Dafa sont-ils cruellement tourmentés par la perversité, c'est parce qu'ils persistent dans la croyance droite envers Dafa, c'est parce qu'ils sont une particule dans Dafa. Pourquoi faut-il rectifier la Loi, c'est que tous les êtres dans l'Univers ne se conforment plus aux critères. » (« Dafa est indestructible » de « Points essentiels pour un avancement diligent II ")

Après avoir lu cela, je me suis soudain rendu compte que la persécution de la droiture est forcément perverse. Les événements provoqués par le PCC – comme les trois années de famine dévastatrice, la Révolution culturelle, le massacre de la Place Tiananmen, la corruption, le crime organisé, la persécution de Falun Dafa et la destruction de la tradition et de l’ancienne civilisation chinoise – indiquent que le Parti communiste est le plus pervers. Les Neuf commentaires sur le Parti communiste est comme une épée aiguisée transperçant le pervers dragon rouge et réveillant les peuples du monde afin qu’ils puissent voir la véritable nature du PCC.

J’ai également réalisé que le Maître n’a pas renoncé à ce disciple perdu depuis longtemps et m’a aidé à éviter la catastrophe au cours des années afin que je puisse cultiver Dafa.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.