Suède : "l'Exposition d'art "Authenticité-Bienveillance-Tolérance" présentée dans la ville d'Uddevalla

La collection d'Art Authenticité-Bienveillance-Tolérance a été exposée dans la ville d'Uddevalla, située sur la côte ouest de la Suède. Le vernissage a eu lieu le 24 juillet. Beaucoup des oeuvres n'avaient encore jamais été présentées en Suède.

Les visiteurs font le tour de l'exposition le soir du vernissage


Cette exposition a été présenté dans plus de deux cent villes d'une quarantaine de pays depuis 2004. L'exposition d'Uddevalla était organisée par l'Association suédoise de Falun Dafa. Les peintres sont des pratiquants de Falun Gong de différents pays du monde. Quatre d'entre eux ont personnellement vécu la brutale campagne d'intimidation, la propagande et la violence en Chine, tout comme des millions d'autres pratiquants de Falun Gong.

Dans une tentative de mettre fin à l'oppression inhumaine de la paisible pratique du Falun Gong, le Professeur Zhang Kunlun et plusieurs artistes ont formé un groupe et décidé d'exprimer leurs compréhensions personnelles de la vie et de l'univers à travers l'art. Ceci reflète ce qu'ils en sont venus à comprendre à travers leur pratique du Falun Gong. Leur travail sert aussi à dénoncer les terrifiantes atrocités de la persécution du Falun Gong en Chine. L'exposition consiste en 61 peintures, dont 39 ont été exposées à Uddevalla.

Un sculpteur suédois et pratiquante de Falun Gong Mme Carlsson Korneev a présidé la cérémonie d'ouverture. Le Maire d'Uddevalla, M. Essam-El-Naggar, était parmi les invités.

"Ce qu'il y a d'unique dans cette exposition est que c'est un projet vivant où de nouvelles peintures sont constamment crées. La plupart de celles présentées à Uddevalla n'ont pas été exposées auparavant en Suède ou en Scandivavie," a fait remarquer Mme Carlsson Korneev.

Les peintures montrant des pratiquants de Falun Gong qui sont torturés à mort dans les prisons chinoises ne laissent personne qui les voit indifférent.

La peinture Mon fils, montre une mère au cœur brisé qui tient son fils mort dans ses bras. Le visage usé de la mère témoigne de la souffrance silencieuse que tant de familles des victimes endurent en Chine

"Il n'est pas nécessaire d'être un expert en art pour comprendre qu'il s'agit de personnes qui sont opprimées et ne sont pas autorisées à même s'exprimer à travers un moyen aussi beau que l'art. Je pense par conséquent que la Chine a encore à faire. J'espère que le processus démocratique continuera à être renforcé et qu'ils ne renonceront pas. Alors je pense que la Chine fera bien et que le peuple chinois sera heureux. La Chine affecte tant d'autres pays. Si la Chine devient un pays démocratique, cela aura de bons effets sur le monde entier," a dit M. El-Naggar dans une interview avec The Epoch Times.

Le Maire d' Uddevalla M. Essam El-Naggar et Mme. Ann Carlsson Korneev


M. El-Naggar condamne la persécution du Falun Gong.

"Il n'est pas juste que nous ne devrions pas croire, et cela montre la faiblesse du régime chinois. Si vous avez peur de quelque chose qui est inoffensif et beau, cela montre que vous ne croyez pas en vous-même et n'avez pas confiance en vous, que vous êtes faibles dans vos propres convictions. "

La plupart des œuvres sont des peintures à l'huile peintes selon le style utilisé durant la Renaissance. Une autre des initiatrices de l'exposition, Annika Sallander, qui est une artiste, a dit à Epoch Times que c'est important s'agissant de comprendre les œuvres.

"Je pense que le message apparaît très clairement dans ce style de peinture. Il touche davantage de gens, tout le monde peut facilement voir ce que les peintures veulent exprimer parce que le message est si important. L'exposition est différente, elle est très brillante et porteuse d'espoir, elle montre la lumière qu'il y a dans la vie".

Depuis que l'exposition a commencé, beaucoup de gens ont montré un grand intérêt, ainsi que les médias locaux. La plupart des visiteurs a été touchée par les merveilleuses peintures qui expriment la paix et l'harmonie.

Ils ont été nombreux à remercier les pratiquants suédois pour avoir organisé l'exposition et exprimé avoir été souvent touchés au coeur. Un homme d'âge moyen qui voyait l'exposition pour la deuxième fois a dit : "A présent, nous avons l'opportunité en Suède de nous réveiller de notre beau sommeil."

Une jeune femme d' Uddevalla, Mlle Matilda, venue à la galerie avec son jeune frère, a dit que leur mère leur avait conseillé de venir voir l'exposition.

Après avoir vu l'exposition, elle a écrit ce qui suit dans le livre d'or : "Je suis venue ici voir une exposition de peintures et ait entendu une grande histoire à propos de quelque chose que je ne connaissais pas. Une exposition qui vous touche. Il y a le bien et le mal. merci pour une exposition captivante, à la fois de belles peintures et une histoire derrière elles;"

M. Bengt, un monsieur âgé qui parmi d'autres choses, a travaillé comme professeur, n'avait pas vraiment compris pourquoi les pratiquants de Falun Gong sont persécutés en Chine, jusque là, et a écrit dans le livre d'or :

"Chaleureux remerciements pour un moment très intéressant, et l'information concernant le Falun Gong, mais le malheur est le crime qu'exerce le gouvernement chinois contre les innocents pratiquants de Falun Gong, en particulier en Chine."

Il a ajouté qu'il voulait venir et apprendre le Falun Gong parce qu'il sentait que cela lui conviendrait.

De nombreux visiteurs qui sont passés à la galerie ont commencé par regarder les huit peintures exposées dans la vitrine, puis ont décidé d'entrer pour en voir davantage. Certains ont dit qu'ils étaient passés plusieurs fois et s'étaient sentis "happés" par les peintures. Beaucoup ont choisi la visite guidée proposée pour avoir une meilleure compréhension et en savoir plus à propos des artistes.

L'exposition a pris fin le 14 août 2010.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.