La Conférence anglaise 2010 de partage d'expériences de la cultivation de Falun Dafa a eu lieu à Londres

Le 29 août, la Conférence anglaise 2010 de partage d'expériences de la cultivation de Falun Dafa a eu lieu à Londres. Une dizaine de pratiquants occidentaux et chinois ont partagé leurs expériences.


Deux pratiquants partagent leurs expériences

Mme. Zhang de Londres a partagé sa compréhension de coopérer. Elle a dit : "Durant la promotion du spectacle Shen Yun, la première leçon que j'ai apprise a été de coopérer avec les autres pratiquants. Bien collaborer avec les autres pratiquants est la clé pour bien faire les choses. J'ai appris à me mettre de côté moi-même, et m'harmoniser selon le souhait du Maître. J'ai aussi réalisé que lorsque je suis centrée sur moi, je n'aide par le Maître mais me valide moi-même."

Peter, a partagé son expérience de promouvoir le spectacle Shen Yun. Sa foi solide en la Loi Fa et sa forte volonté de promouvoir Shen Yun l'a aidé à obtenir la permission de tenir le spectacle. Il a dit qu'il n'avait pas d'expérience de demander des autorisations et qu'il n'y avait pas de pratiquants dans la ville o Shn Yun allait se produire, alors il s'est dit d'avoir foi en Maître pour tout ce dont il avait besoin, et il se souvenait de cela chaque fois qu'il ressentait la pression.

Une pratiquante chinoise âgée a partagé ses expériences de convaincre les gens de quitter le Parti communiste chinois. Elle a dit : "Cela fait plusieurs années que je fais cela dans le Chinatown. A présent, je ne me soucie plus de ce que les gens disent, j'ai seulement le cœur de vouloir sauver les gens. Lorsque certains refusent, je garde la même bienveillance envers eux et beaucoup qui avaient commencé par refuser ont démissionné par la suite."

Mme Zhou qui travaille pour Epoch Times anglais, a dit que sa charge de travail était considérable. Elle a appris à gérer son temps afin de pouvoir étudier la Loi, faire les exercices, prendre soin de ses deux enfants et bien faire le travail d'Epoch Times."Quelquefois, ça semble difficile. Mais quand on commence à le faire, on trouve que ça n'est pas difficile." Elle a aussi parlé de comment regarder à l'intérieur lorsque des conflits surgissent.

Emiko, une nouvelle pratiquante, a dit qu'elle avait essayé toutes sortes de qigong auparavant qui n'avaient pas eu de bons effets sur sa santé. Après trois mois de pratique de Falun Dafa son corps a été purifié et elle est pleine d'énergie à nouveau. Elle a dit que la chose la plus importante est qu'elle comprend à présent ce qu'est la véritable cultivation.


Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/201008/95090.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.