Culture

  • Expressions chinoises : Une oie sauvage porte un message venant de loin (鴻雁傳書)

    Prenant avantage de leur instinct naturel à suivre le changement de saisons dans leur voyage annuel nord-sud, les anciens chinois utilisaient ces oiseaux fidèles pour porter des messages en attachant de petits rouleaux à leurs pattes. Une des plus célèbres histoires associées à cette expression est celle de Su Wu (蘇武), un émissaire loyal envoyé en mission diplomatique chez les Xiongnu (匈奴) en 100 Av.J.C. par l’ Empereur Wu (漢武帝) durant la Dynastie Han (206 Av J.C.–A.D. 220) ...
  • Caractères Chinois: Étudier (學) Xué

    Le caractère 學 (xué), qui signifie étudier ou apprendre , tire son origine des premiers écrits sur os divinatoires qui étaient largement pictographiques. La première composition du caractère 學 indiquait sa signification originelle—une salle d’étude ou un endroit où les enfants peuvent apprendre. L’étude ou l’apprentissage, est très important dans la culture chinoise et les grands philosophes dans l’histoire chinoise, tels que Kong Zi (Confucius), Zeng Zi, et d’autres y font souvent référence ...
  • Les instruments traditionnels chinois dans Shen Yun Performing Arts

    Si vous pouvez imaginer un univers plein de noblesse, un lieu où des fées célestes évoluent en toute liberté… peut-être découvrirez-vous alors les origines du pipa, ou luth chinois. Le pipa serait un instrument céleste utilisé par des êtres divins pour transmettre l’innocence et la pureté de leurs paradis aux êtres humains...
  • Le rôle des couleurs dans la culture traditionnelle chinoise

    Pendant des milliers d’années dans l’histoire de la Chine, à l’exception des dynasties Pre-Qin et Qin, la population chinoise a utilisé des couleurs lumineuses. Aujourd’hui le rouge est une couleur très populaire dans la Chine moderne. Mais les Chinois de l’ancien temps avant la Dynastie Ming ne prêtaient pas une attention particulière à la couleur rouge contrairement à ce que pensent les gens aujourd'hui...
  • “Le Classique des trois caractères” – 2ème partie

    Il y a longtemps de cela, la mère de Meng Zi fit déménager à trois reprises sa famille en quête d' un environnement approprié qui pourrait motiver Meng Zi dans ses études. Une fois, Meng Zi fit l'école buissonnière et rentra chez lui. Sa mère était si furieuse qu'elle coupa le tissu à moitié tissé qui était dans le métier à tisser et le gronda en disant : “Apprendre est comme le tissage ...
  • Un gentilhomme compare la vertu au Jade

    Comparant le caractère du jade à la vertu du gentilhomme, l'école Confucéenne accorde au jade une connotation de vertu et en donne des explications détaillées. Elle croit que les gens devraient s'améliorer eux-mêmes en reflétant et en suivant les attributs du jade ...
  • Eveillé par la cloche

    Le carillon de la cloche n’est pas simplement l’horloge du temple, le rôle le plus important est d’éveiller tous les êtres confus en train de sombrer. Donc, le carillon de la cloche ne doit pas seulement être sonore mais il doit aussi être rond, vigoureux, profond et distant. Si le cœur d’une personne ne contient pas le sens profond de la cloche, c’est comme si on ne respecte pas un Bouddha. Si on n’est pas sincère, comment peut-on s’occuper de faire sonner la cloche ? "...
  • Les fondamentaux de la médecine chinoise

    La médecine chinoise est un système complet de traitement apparu pour la première fois sous la forme écrite autour de 100 avant J.-C. Depuis cette période, la Chine, le Japon, la Corée et le Vietnam ont développé leurs propres versions distinctes du système initial chinois. Qi (également prononcé "chi") est un concept essentiel dans la médecine chinoise. Le qi est une forme d'énergie vitale qui existe à la fois à l'intérieur et à l'extérieur du corps humain. A la racine de chaque fonction du corps humain et de l'univers qui nous entoure, il y a une forme de qi ...
  • Un médecin légendaire dans l’ancienne chine: Guo Yu

    Il y avait, il y a bien longtemps, un vieil homme semblant être surgi de nulle part et dont personne ne connaissait le nom. On le voyait souvent pêcher seul sur les rives de la rivière Pei, aussi les gens l’appelaient-ils le pêcheur de la rivière Pei ...
  • Comprendre les Cinq Éléments, la " Théorie du tout "chinoise, dans " Le Classique des Trois Caractères "

    Les plus grands physiciens de l’Histoire, comme Stephen Hawking et Albert Einstein ont cherché leur vie durant une "Théorie du tout ". Fait intéressant, il y a des milliers d'années, les anciens Chinois avaient déjà leur propre "Théorie du tout " - Les Cinq Eléments, une théorie abstraite basée sur les règles de la numérologie chinoise du I-Ching, ou Livre des Changements ...
  • L’harmonie entre les hommes, maîtrise des mathématiques dans "Le classique des Trois Caractères "

    Le Classique des Trois Caractères, ou San Zi Jing, est le texte classique Chinois pour enfants le mieux connu. Écrit par Wang Yinlian (1223–1296) sous la Dynastie des Song, il a été mémorisé par des générations de Chinois, jeunes et vieux. Jusque dans les années 1800, le Classique des Trois Caractères était le tout premier texte que chaque enfant avait à étudier ...
  • Expressions chinoises : Regarder une personne avec de nouveaux yeux (刮目相看) Guā Mù Xiāng Kàn

    L’expression 刮目相看 (guā mù xiāng kàn), qui signifie “regarder une personne avec de nouveaux yeux,” est tirée d’une description de Lü Meng, le remarquable général de l’état de Wu dans le récit historique chinois Chroniques des Trois Royaumes Lorsque Lü Meng était jeune, il n’aimait pas lire. Il préférait pratiquer les arts martiaux. Après être devenu général, il n’aimait toujours pas lire, aussi ses pairs les considéraient-ils souvent simplement comme un guerrier. Un jour, Sun Quan, le roi de l'état de Wu, lui dît : “En tant que général, vous devriez constamment enrichir vos connaissances ...
  • La grande tolérance

    M. Wei de la dynastie Qin était quelqu'un de profondément bon qui aimait aider les pauvres. Il était un excellent médecin de médecine chinoise. Il était sérieux lorsqu’il soignait les maladies que ses patients fussent riches ou pauvres. Il ne demandait pas de paiement pour ses services et offrait souvent de l’argent à ses patients les plus pauvres pour qu’ils achètent des médicaments...
  • Le caractère chinois pour Immortel: Xiān (仙)

    Le caractère chinois 仙 (xian) fait référence à un immortel, une fée, ou un être céleste ou surnaturel. Il est également utilisé pour désigner un génie ou un sage. 仙 (Xian) a deux variantes: la forme la plus ancienne enregistrée 僊 (xian), et la forme rarement utilisée 仚 (xian). Ces trois caractères sont des composés-phono-sémantique constitués d'une composante sonore et d'une composante de sens ...
  • Zhuang Zi : le plus grand patriarche du Taoïsme après Lao Zi

    Zhuang Zi(369—286 avant J.C), ou Chang Tse, comparait le fait d'échanger sa liberté pour un poste de haut fonctionnaire à une tortue divine vendant sa coquille pour être vénérée ...