Poésie

  • À propos de tranquillité

    “L'idéogramme chinois jing (tranquillité) se compose de deux caractères ”vert” et “dispute”. Il est facile d’expliquer le mot "vert," comme les pentes vertes des collines, mais comment " dispute" devrait-il être expliqué ? ...
  • Interpréter des chansons de la dynastie Yuan : L'agneau sur la colline

    Xue Angfu écrivit cette chanson avant sa retraite pour exprimer à quel point il était las de sa vie en tant que fonctionnaire du gouvernement sans pouvoir toutefois y échapper. Il est plus facile de ne pas courir après quelque chose que vous n'avez jamais eu, mais il est en comparaison plus difficile de couper avec des choses que vous possédez déjà ...
  • ‘Q&R dans les montagnes’ de Li Bai

    Les œuvres de Li Bai-Du Fu, dépassent de loin toutes les œuvres poétiques de la dynastie Tang. Elles couvrent toutes les saisons, tous les terrains et toutes les humeurs, de sombres à lyriques, de poèmes pleins d’équanimité solaire, à d’autres remplis de regrets. Le domaine couvert par ce poète est si vaste qu’il peut être utile de penser à lui comme à deux entités extrêmement distinctes, tout en gardant néanmoins à l’esprit que si vous souhaitez vraiment bien connaître l’une ou l’autre de ces deux entités, vous devez aussi comprendre comment elles sont liées l’une à l’autre...
  • L’ancien poète Bai Juyi

    Dans “Réflexions en lisant les écritures zen“, Bai Juyi écrivit “ on doit garder à l’esprit que la plupart des choses de la vie sont simplement des illusions. Par exemple, ce qui peut vous paraître insuffisant est en fait en surplus. Un discours oublié n’est pas plus important que parler d’un rêve dans un rêve, car rien n’est constant ni réel. Attendre qu’une fleur sans graine produise un fruit est aussi réaliste que de chercher du poisson à minuit...
  • Interpréter la poésie de la dynastie Tang : “Se comprendre soi-même”

    A l’âge de 68 ans, l’auteur a eu une attaque qui le laissa paralysé d’une jambe. Il écrivit, alité, ses 15 poèmes durant la maladie. Celui-ci est un des 15. Fang fait une allusion à Fang Guan (房棺), qui fut Premier ministre durant l’époque de l’Empereur Xuan Zong et de l’Empereur Su Zong de la dynastie Tang, auquel on conféra le titre de Tai Wei (Chef du département de la défense) après sa mort. Wang évoque Wang Wei (王維), un grand poète de la dynastie Tang ...
  • Zhang Sanfeng : Le fondateur du Tai Chi

    Bien que de nombreuses personnes connaissent la pratique du TaiChi, beaucoup ignorent l’histoire de son fondateur, Zhang Sanfeng . Zhang était un homme imposant de sept pieds de haut, avec une posture aussi rigide que celle d’une grue et des moustaches aussi dures que des fers de lance. Il était connu pour être débraillé et portait une robe Taoïste toute l’année par n'importe quel temps ...
  • Stances d’hiver de la Dynastie Tang

    Le froid mordant de l'hiver s’accompagne d’une immobilité dominatrice. De même que la blancheur de la neige réduit les complexités de notre monde à un état de tranquillité glacée, les mots attentivement choisis des anciens poètes chinois évoquent l’expansion des sentiments et le raffinement de la vision ...
  • La lune à la Mi-Automne dans la poésie chinoise classique

    Depuis les temps anciens, la lumière de la lune de la mi-automne constitue une source d’inspiration éternelle pour les poètes chinois qui l’ont utilisée dans la poésie pour exprimer leurs joies et leurs peines, les hauts et les bas, le mal du pays et les espoirs de leur vie. Li Bai, Du Fu, Bai Juyi et Su Shi comptent parmi les plus éminents poètes de la littérature chinoise ...
  • Un poème de la Dynastie Tang : Visite au Temple de l’approvisionnement d’encens

    Bien plus que le vif Li Bai ou le franc Du Fu, Wang Wei fut un fonctionnaire accompli – il amassa plusieurs fortunes et en fit don à profusion aux monastères – mais il fut entraîné dans la Rébellion de An Lushan de 755-759. Capturé par des rebelles, Wang fut obligé de collaborer, ce pour quoi il fut brièvement emprisonné lorsque l’ordre impérial fut restauré. Mais toujours loyal, Wang retourna au service du Gouvernement et appartint au Conseil d’Etat jusqu’à sa mort en 761. Modeste, suprêmement doué mais détaché de la vie, Wang fut le modèle de l’érudit officiel, et ses 400 poèmes font partie de nombreuses anthologies...
  • A propos du poème de Li Bai : '"Ascension en rêve de la Montagne du Tianmu*"

    李白, Lǐ Bái (701-762) ou Lǐ Bó, ou encore 李太白 Lǐ Táibó, son nom de plume, est un des plus grands poètes chinois de la dynastie Tang. Il passa la plus grande partie de sa vie à voyager à travers la Chine. Influencé par la pensée Taoiste, il fut sensible aux aspects fantastiques de la nature sauvage. Son œuvre exprime sa personnalité, qui refusait les contraintes. Sa vie plus ou moins légendaire inspira pièces et récits ....
  • Poème: Les portes du Ciel s’ouvrent après la Longue Marche de l’Histoire

  • Les fleurs d’Udumbara : Le retour du Chakravartin

    3000 ans dans le calendrier bouddhisteles fleurs d’Udumbara en pleine floraisonannoncent l’arrivée du Seigneur Bouddhadont la compassion renouvelle le ciel et la terre Les êtres humains se demandent sans douteQui est le Seigneur Bouddha ?Pourtant quelques privilégiés savent,Que la Roue de la Loi a déjà commencé à tourner
  • Comment écrire un sonnet

    Prêtez attention au rythme « non accentué, accentué" et à la rimeChaque ligne a dix temps, les lignes sont au nombre de quatorzeLa pratique rend parfait, l’habileté vient avec le tempsNe regardez pas les autres, ce travail est le votreEtudiez les maîtres et toujours la LoiAvec cela et l’endurance, la capacité peut être aiguiséeEcrivez pour les gens, délibérément et avec respectMais sans grande Vérité, ce n’est pas encore sublimeLes poèmes sont plus que les simples rythmes et rimes
  • La profonde langue chinoise (4 ème épisode ) : l’oiseau

    Un poème d'ouverture récité par un groupe d'enfants :Les phénix volent d’un bout à l’autre du ciel pour annoncer de bonnes nouvellesLes canards mandarins sont loyaux et des compagnons pour la vieLes corneilles prennent soin de leurs parents lorsqu’ils vieillissentLes pigeons voyageurs livrent des lettres et des messages pour l’hommeLes hirondelles volent vers le nord quand le printemps approcheLes faucons volent des milliers de kilomètres dans la solitude
  • Se divertir avec les chansons de la Dynastie Yuan: "Un agneau sur la montagne" par Chen Caoan

    Je baisse la tête, me reconnaissant de basse extraction et lâche. Je feins d'être stupide et d'être à la traîne. Toutefois, les ennuis ne me laissent pas tranquilles.Qu'ils fassent comme ils veulent . Que puis-je faire?Ils peuvent même reprocher au Ciel de faire obstacle au travail du fermier. Les vers à soie sont vulnérables au temps pluvieux et froid tout comme les pousses de la récolte sont sensibles au soleil torride.Quand il pleut, le Ciel est coupable. Quand il fait beau, le Ciel est aussi coupable