Compréhensions et expériences de cultivation/pratique
 

Compréhensions et expériences de cultivation/pratique

  • Les conflits ont révélé ma jalousie et m'ont aidée à commencer à l'éliminer

    Des épreuves difficiles sont nécessaires pour que l'on reconnaisse ses attachements et plus encore pour s'en débarrasser. Je ne crois pas que j'ai tout abandonné, mais maintenant, je sais comment trouver les attachements. Dès que mon cœur est touché, je cherche aussitôt en moi-même l' attachement que je dois éliminer ...
  • Développer maturité, dignité et sens de la responsabilité

    Au cours des 20 années de mon parcours de cultivation, j'ai appris que certains attachements sont faciles à éliminer et d’autres très difficiles. Si nous ne sommes pas immédiatement en mesure de les reconnaître ou de les éliminer, des situations similaires peuvent apparaître encore et encore, attirant notre attention. Couche par couche, niveau par niveau ...
  • Être aussi diligent que lorsque j'ai commencé à pratiquer

  • Quelques réflexions sur mon parcours de cultivation

    J'ai commencé à pratiquer le Falun Gong en 1997, à Genève. J'ai tout de suite ressenti les bienfaits de la pratique des exercices, ce qui a mis mon corps en très bonne santé et m'a donné un esprit calme. Voici quelques réflexions sur mon chemin de cultivation ...
  • Récupérer des données importantes à partir d'un disque dur " illisible "

    Un pratiquant m'a donné un disque dur à réparer. Il contenait les noms de nombreuses personnes qui avaient été d’accord pour démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées. L'information n'avait pas encore été téléchargée sur le site Web " Quitter le PCC ".En raison d'erreurs opérationnelles et de son cryptage complet, le disque dur ne pouvait pas être lu. Le pratiquant a demandé mon aide pour récupérer l'information ...
  • Pratiquer les exercices de Falun Dafa devant un lycée américain après les attentats du 11 septembre

    À peu près tout le monde aux États-Unis peut se rappeler où il se trouvait lors de l'attentat terroriste du 11 septembre 2001. À l'époque, je m’étais jointe à une lycéenne en train de pratiquer les exercices de Falun Dafa devant son école chaque matin, lorsque les élèves entraient dans l’école ...
  • Suivre les enseignements de Dafa au travail

    Je suis un pratiquant de 23 ans d'Argentine. Je pratique le Falun Dafa depuis un an et demi. Je travaille dans un restaurant où tous les employés sont des pratiquants de Dafa ...
  • Un vœu de cultivation qu'il a fallu plus de 4900 heures pour accomplir

    Mon étude du Fa (en anglais) est passée de banale, ennuyeuse et superficielle, à être à présent (en chinois) complètement concentrée, pleine d'énergie et éclairante. Mon histoire, cependant n'est pas celle d'un miracle, mais plutôt d'un processus de cultivation très long et progressif impliquant la persévérance, la découverte et l'élimination des attachements, et le fait de marcher sur mon propre chemin ...
  • Trouver mes attachements fondamentaux et devenir inébranlable dans la cultivation

    J'ai appris le Falun Dafa en 1997 alors que j'étais étudiant à l'université et je suis peu après devenu un pratiquant. A l'époque, j'avais 20 ans . Avant cela, même si j'étais très performant parmi mes pairs, je n'étais pas heureux. Je sentais que la vie était vide et sans aucun sens. Mais après avoir commencé à cultiver, j'ai acquis une toute nouvelle appréciation de la vie ainsi que la paix intérieure et l'épanouissement ...
  • A propos de dénouer le nœud de ne pas vouloir coopérer

    Actuellement beaucoup de pratiquants sont gênés par cette mentalité négative, et cela fait longtemps que leur cultivation stagne à ce niveau. Ils ressentent une détresse, mais ils trouvent difficile de dépasser cela. Ils le gardent au fond d’eux-mêmes et ne peuvent pas rester calmes. Ils essaient intentionnellement ou involontairement de trouver une excuse. En fait, être capable de comprendre le Fa et de coopérer est devenu un progrès indispensable pour le corps entier ...
  • Etre tolérante a élargi mon cœur

  • Ce que j'ai vu en émettant les pensées droites pour éliminer le démon de la luxure

    J'ai été pendant longtemps interférée par le démon de la luxure. Il ne cessait d'envoyer de mauvais éléments dans ma dimension pour m'exciter. J'ai regardé à l'intérieur, émis des pensées droites et les choses se sont améliorées un peu. Cependant, l'interférence est revenue quelques mois plus tard ...
  • Laisser notre compassion à chaque personne et à chaque chose à chaque instant

    Puisque nous tous sommes dans l'urgence de sauver les gens, chacune de nos pensées est très importante en ce moment précis. Nous sommes presque 100 millions de disciples de Dafa, et chaque jour nous rencontrons des gens. Si chacun de nous pouvait laisser sa compassion à tous les êtres vivants et émettre la pensée droite, avec des champs de pureté, de paix et de grande compassion, quel genre d'endroit pourrait être ce monde ? Resterait-il un endroit à la perversité pour se cacher ?
  • Les êtres courent un grave danger si nous échouons à bien nous cultiver

    J’ai été arrêtée pour ma pratique du Falun Gong et emmenée dans un camp de travaux forcés en 2004. Il y avait là-bas une gardienne d’une vingtaine d’années. Une des pratiquantes détenues travaillait au même endroit que son petit ami. La gardienne était proche de cette pratiquante et lui parlait souvent. La pratiquante lui a clarifié la vérité à propos du Falun Gong. Elle a commencé à nous soutenir autant qu'elle le pouvait ...
  • Obtenir Dafa à un moment de grand désespoir

    La douleur et l'inconfort continuel de mes diverses maladies m'ont rendue incapable de bien dormir la nuit, et je suis rapidement tombée dans une profonde dépression, convaincue que j'étais la personne la plus malchanceuse du monde. À ce moment-là, j'ai fait un vœu. Tant que quelqu'un pourrait réussir à guérir ma maladie, je suivrais volontiers ses directives, même si cela me conduisait à faire la plus humble des tâches comme balayer les rues ...